lavolontepaysanne.fr Actualités - Agriculture - Aveyron
Elevage - Cultures - Machinisme - Ruralité

Accueil > Fraude-steaks hachés: Interbev porte plainte, la FNB défend le «100% muscle»

11 Juin 2019

Fraude-steaks hachés: Interbev porte plainte, la FNB défend le «100% muscle»

Interbev (l’interprofession bétail et viandes) a indiqué porter plainte contre X après l’annonce d’une fraude sur des steak hachés distribués à des associations caritatives. Dans un communiqué du 7 juin, Dominique Langlois, le président d’Interbev, demande «une sévérité exemplaire afin que de tels actes frauduleux ne puissent plus se reproduire en France». En collaboration avec l’interprofession porcine, son organisation «travaille depuis plusieurs mois à la mise en place d’une association qui favorisera les dons de viande française aux plus démunis.» Interbev a «créé dès 2001 le cahier des charges «100% muscle» qui garantit aux consommateurs que la viande hachée est composée exclusivement de muscle de bœuf, identifié et tracé», rappelle l’interprofession. Dans son propre communiqué du 7 juin, la FNB (éleveurs bovins) a demandé à généraliser ce label. Cette revendication de la branche bovine de la FNSEA concerne «l’ensemble de la viande bovine distribuée en France sur appels d’offres, dans les cantines et en restauration, ainsi qu’en boucherie et grande distribution».