Mot-clé : Distribution

Par eva dz

Négociations commerciales/Egalim : la grande distribution veut déplacer le débat, chiffres à l’appui

En perspective d’une nouvelle loi visant à améliorer le revenu des agriculteurs, la Fédération du commerce et de la distribution (FCD) cherche à élargir les discussions au-delà des négociations commerciales annuelles et des produits vendus en grande distribution. Les lois Egalim ont principalement abordé la question du revenu agricole par le débouché de la grande distribution. Or, «le poids des négociations annuelles, entre distributeurs et industriels, dans le revenu des exploitants est particulièrement faible au regard de la place accordée au sujet sur le plan médiatique», explique la FCD dans un document publié le 26 mars.

Selon les calculs de la fédération, les éleveurs laitiers tirent leur revenu à 71% de la vente de lait et, sur cette part, 25% provient des ventes en grande distribution et 15% est concerné par les négociations annuelles. Autre exemple cité, celui des éleveurs de bovins allaitants qui tirent la moitié de leur revenu de la vente de viande. La part provenant des ventes en grande distribution est chiffrée à 23% et 10% est concernée par les négociations annuelles. À noter que la loi Descrozaille a étendu Egalim aux produits de marques de distributeur dont les tarifs sont négociés en dehors des négociations annuelles. Par ailleurs, le gouvernement est favorable à un élargissement du dispositif à la restauration.

La rédaction


National | Par eva dz

La FNB en colère contre les grandes surfaces et Bruno Le Maire

La Fédération nationale bovine (FNB) appelle à une «inversion de logique immédiate de la part des opérateurs» de l’aval. Elle s’insurge notamment contre les faibles prix payés aux éleveurs et contre le fait que ces opérateurs seraient tentés de moins s’approvisionner en viande française qu’ils jugent trop chère. Stigmatisant ses baisses de prix au producteur et la «dégradation de valeur par une course aux promotions», les éleveurs de bovins juge…


National | Par Didier Bouville

Fournisseurs-distributeurs : un projet de loi pour renégocier (volatilité des prix)

Le projet de loi Consommation a été présenté, le 2 mai, par Pierre Moscovici, ministre de l’Économie et des Finances, et Benoît Hamon, ministre délégué chargé de l’Économie sociale et solidaire et de la consommation. Tournant majeur : la loi impose à la distribution de prévoir une clause de renégociation obligatoire des prix dans les contrats, pour faire face à la volatilité des prix des matières premières. En cas de non-respect…