lavolontepaysanne.fr Actualités - Agriculture - Aveyron
Elevage - Cultures - Machinisme - Ruralité

Accueil > Ruralité : hausse de la délinquance dans les campagnes

13 Janvier 2021

Ruralité : hausse de la délinquance dans les campagnes

La délinquance, toutes catégories confondues, a augmenté de 8 % en 2020 dans les campagnes et zones périurbaines placées sous l’autorité de la gendarmerie tandis qu’elle a baissé de 5 % dans les zones urbaines de la police nationale, a indiqué le Service statistique du ministère de l’Intérieur. Les zones rurales les plus touchées par l’augmentation de cette délinquance se situent notamment en Bretagne : +20 % en Ille-et-Vilaine et presque autant dans les Côtes d’Armor et le Finistère ; +15 % en Gironde et des hausses aussi importantes en Vendée, dans le Rhône, et en Seine-et-Marne. Ce sont les coups et blessures volontaires, notamment intrafamiliales, les refus d’obtempérer et les outrages qui constituent les premières incriminations relevées avec une hausse de +30 %. Les coups et blessures volontaires ont augmenté de +10 % dans les campagnes et les séquestrations, homicides, tentatives d’homicides ont, elles, cru de +15 %. A contrario, les violences frauduleuses ont baissé de 15 %. Les deux confinements auront toutefois permis de réduire le taux de cambriolage (toutes résidences confondues) en zone gendarmerie : -15 %. Ces chiffres concernent en partie les agriculteurs qui sont régulièrement victimes d’actes de vandalisme, d’intrusion sur leurs exploitations, de vols et aussi d’agressions physiques.