lavolontepaysanne.fr Actualités - Agriculture - Aveyron
Elevage - Cultures - Machinisme - Ruralité

Accueil > En Pays de la Loire, les JA portent plainte pour «non respect de la loi Egalim»

04 Mars 2021

En Pays de la Loire, les JA portent plainte pour «non respect de la loi Egalim»

Les Jeunes Agriculteurs (JA) des Pays de la Loire ont «déposé trois plaintes au tribunal de Nantes aujourd’hui contre les transformateurs, les distributeurs et l’Etat afin de dénoncer la non-application de certaines mesures de la loi EGA», annonce le syndicat dans un communiqué le 2 mars. Ces trois plaintes déposées devant le tribunal judiciaire visent l'Etat, les enseignes de grande distribution (citées nommément) et des fédérations de transformateurs (Ania, la Coopération agricole et Culture Viande), précise Alexis Roptin, le président de JA Pays de la Loire, à Agra Presse. Par cette action symbolique, le syndicat souhaite dénoncer «la non prise des indicateurs de coût de production et la non mise en application du calcul du prix d'achat en marche avant», d'après lui. Inspirée de la plainte déposée le 12 février par la FRSEA et les JA de Nouvelle-Aquitaine, cette action en justice pourrait se reproduire dans «au moins une autre région», selon M. Roptin. Interrogé, le président national de JA Samuel Vandaele soutient ces «initiatives locales qui s'inscrivent dans une stratégie nationale», laquelle ne prévoit pas de mot d'ordre appelant à lancer des procédures judiciaires.