lavolontepaysanne.fr Actualités - Agriculture - Aveyron
Elevage - Cultures - Machinisme - Ruralité

Accueil > Affichage environnemental : pas d’exception pour l’élevage à l’herbe

01 Avril 2021

Affichage environnemental : pas d’exception pour l’élevage à l’herbe

Les députés ont rejeté le 31 mars en séance publique les amendements du député Antoine Herth (Mouvement démocrate, Bas-Rhin), qui visaient à distinguer les produits issus de l’élevage à l’herbe dans le cadre de l’expérimentation sur l’affichage environnemental. Le texte, a précisé le député, visait à «lancer un signal politique face à la difficulté scientifique de définir un système équilibré d’écoscore pour ce type de production agricole». La rapporteure Aurore Bergé (LREM, Yvelines) a rendu un avis défavorable, en soulignant que les externalités déjà évoquées par la loi «permettent de couvrir tous les champs de l’élevage à l’herbe, comme la question du stockage de carbone, de la biodiversité, et de l’entretien des prairies et des paysages». Autre frein, selon la présidente de la commission spéciale Laurence Maillart-Méhaignerie (LREM, Ille-et-Vilaine), le manque pour l’heure de définition juridique de l’élevage à l’herbe. «En l’absence de système de traçabilité ou de qualité dédié, ajouter l’élevage à l’herbe à cet article créerait une incertitude dans le texte. En revanche, nous serions bien inspirés de travailler sur un label public pour tous les produits issus de l’élevage à l’herbe», a estimé la présidente.