lavolontepaysanne.fr Actualités - Agriculture - Aveyron
Elevage - Cultures - Machinisme - Ruralité

Accueil > Le bassin de la Mer Noire, grand gagnant du réchauffement climatique

05 Février 2020

Le bassin de la Mer Noire, grand gagnant du réchauffement climatique

Lors du colloque organisé par l’Aftaa, la spécialiste des formations en alimentation et productions animales, Michel Portier, président d’Agritel a montré que les pays situés au Nord, à l’Est et au Sud-est de la Mer Noire seraient les grands bénéficiaires du réchauffement climatique. L’Europe centrale (Biélorussie, Pologne, Pays baltes) et la Scandinavie ne seraient pas non plus en reste. Dans ces pays, les rendements des céréales progresseraient fortement. En Russie, l’aire de production de blé d’hiver (3,7 t/ha avec des records à plus de 7/ha) s’étendrait aux dépens des céréales de printemps beaucoup moins productives (1,7 t/ha). Mais l’augmentation des surfaces cultivées en Sibérie et les hausses de production de céréales qui en découleraient, seraient relativement faibles.