lavolontepaysanne.fr Actualités - Agriculture - Aveyron
Elevage - Cultures - Machinisme - Ruralité

Accueil > L'agriculture «secteur essentiel» du plan de relance de l'UE, pour la FNSEA et le DBV

20 Mai 2020

L'agriculture «secteur essentiel» du plan de relance de l'UE, pour la FNSEA et le DBV

Dans un communiqué commun diffusé après un échange entre leurs présidents le 19 mai, la FNSEA et le DBV (agriculteurs allemands) affirment que «l’agriculture devra être traitée comme un secteur essentiel, dans le cadre du plan de relance européen». La veille, les présidents français et allemande ont proposé que l'UE emprunte 500 milliards d'euros, afin d'abonder le plan de relance post-Covid-19 que la Commission doit présenter le 27 mai. Dans ce cadre, les agriculteurs des deux rives du Rhin demandent «des fonds pour les investissements et les innovations». «La production de denrées alimentaires sur le territoire européen est un enjeu de société. La crise du Covid-19 l’a pleinement démontré», justifient-ils. Par ailleurs, les deux syndicats «s’opposent au recours à la réserve de crise» de la Pac pour venir en aide aux agriculteurs face aux répercussions du Covid-19. Ils sont favorables - comme Didier Guillaume l'a proposé lors du Conseil européen des ministres de l'Agriculture – à un budget de crise qui «devrait être financé hors Pac». Enfin, la FNSEA et le DBV estiment que les stratégies de la ferme à la fourchette, présentées par Bruxelles mercredi 20 mai, «auraient dû être reportées car elles impliqueront le secteur agricole».