Vidéo à la une

Rendez-vous était donné à Manhac par l’EPAGE Viaur, la Chambre d’agriculture et la FDCUMA de l’Aveyron pour une démonstration de semis de maïs sans labour. Près d’une trentaine d’agriculteurs sont venus découvrir le strip-till de la société Duro en action.

Reportée en raison des conditions météorologiques pluvieuses de la mi-mai, cette présentation a enfin pu avoir lieu fin mai sur la parcelle déja semée en maïs de Ludovic Soulié où une bande avait été laissée libre pour tester cette technique culturale simplifiée.
Cette démonstration est la continuité d’un programme d’actions agricoles menées par l’Epage Viaur. «Sur ce territoire, on a des problématiques au niveau de la qualité des eaux de la Nauze et du Congorbes», explique Hélène Pouget, animatrice du programme Agriviaur. Problématiques telles que la présence de nitrates et de molécules de produits phytosanitaires ou encore l’ensablement du fond du lit des cours d’eau. «Ce qui a un impact sur l’oxygénation de la rivière et sa capacité à s’auto-épurer. Ces problématiques sont pour beaucoup en lien avec l’érosion des sols», poursuit Hélène Pouget. Après des réunions locales avec des agriculteurs, il est apparu que «l’érosion des sols a aussi un impact sur les parcelles agricoles, sur leurs rendements et sur la fertilité des sols. C’est donc un enjeu autant agricole que milieu aquatique». Face à ce constat, des solutions existent pour limiter le phénomène sur les parcelles cultivées.
Etait donc présenté le strip-till de la société Duro, alternative entre le semis sur labour et le semis direct. Avec notamment sa dent verticale, il travaille en profondeur sans pour autant toucher la structure du sol en surface. Combiné comme lors de la démonstration avec un semoir, il réalise ainsi 2 actions en 1 seul passage, limitant par là-même le tassement des sols et réduisant le temps de main d’œuvre.
Pour les agriculteurs qui assistaient à cette présentation en dynamique, les avantages d’un tel outil sont nombreux et répondent aux problématiques rencontrées sur leurs exploitations par l’adaptation des pratiques au changement climatique (forts orages, sécheresses, fenêtres métérologiques de travail réduites), par le maintien de la fertilité des sols ou encore par la simplification du travail.

Pauline Loumont

Automatiser sa mélangeuse pour produire son propre aliment

Automatiser son système de mélangeuse pour produire son propre aliment. Et ce sans remplacer toute son installation pour un coût de plusieurs dizaines de milliers d’euros. C’est possible comme l’a découvert Alain Coumayras. Éleveur et sélectionneur de vaches allaitantes limousine avec 70 mères, il a fait appel à Eric Jaladeau il y a deux ans.Ce dernier lui a proposé de raccorder un panneau électrique avec un automate à son système…

Des élevages et des Hommes : épisode 3

Gilles Bernat est un éleveur de brebis installé sur la commune de Montlaur, à la limite sud du département de l’Aveyron. La commune est située en plein cœur du pays de Roquefort au sein duquel de nombreux agriculteurs élèvent des brebis de race Lacaune pour ce fromage vieux de plus de 1000 ans.Gilles Bernat travaille au côté de sa femme et emploie un salarié à temps plein. Il élève 450…

Conférence : le changement climatique en Aveyron en 2050

La Chambre d’agriculture a organisé une conférence autour du changement climatique vendredi 18 novembre. Dans la salle de la Doline à Sébazac, près de 200 personnes sont venues assister à l’intervention de plusieurs invités. Le premier, climatologue de métier, a ainsi pu poser les bases du changement climatique en cours jusqu’à l’horizon 2050. «Pourquoi 2050 ? Tout d’abord cela correspond à peu près à la durée de vie d’un agriculteur…

Témoignage : transmettre sa ferme grâce au CEFI

Transmettre sa ferme n’est jamais facile. Jean-Marc Galtier témoigne au côté de son repreneur, Bastien Lacombe. Jean-Marc Galtier a 61 ans aujourd’hui. Depuis des années, il s’est posé la question de la transmission de sa ferme, implantée sur la commune du Vibal, en Aveyron.Le Contrat emploi formation installation (CEFI) leur a permis d’apprendre à se connaître pendant 12 mois. Et pour Bastien, c’était l’occasion de se familiariser avec le fonctionnement…

Une journée ateliers et démonstration d’épandeurs

Une journée technique a été organisée dans le cadre du programme Violou-amont. 35 agriculteurs ont participé aux ateliers, et ont pu ramener des échantillons d’eau, de lisiers ou de fumiers pour procéder à des analyses, notamment pour cibler la quantité de nitrate.Le projet est mené par Agri-Viaur en partenariat avec les Cuma, la Chambre d’agriculture l’ADASEA et l’Agence de l’eau. Pendant 5 ans, des actions et des accompagnements seront proposés…

Innov’action : désherber son maïs sans chimie

Comment désherber son maïs sans chimie ? C’est à cette question que l’équipe Innov’action a répondu jeudi 16 juin. La Chambre d’agriculture, sous son label Innov’action, a organisé une matinée de démonstration. Le thème de la journée : désherber son maïs sans chimie. L’événement a été organisé chez Jean-Pierre Gary, éleveur de vaches laitières à Nauviale.Trois engins étaient au centre de l’attention, après un atelier informatif mené par les conseillers…

– Des élevages & des Hommes : épisode 2

Après un premier épisode tourné vers les vaches laitières et le Laguiole, place à une autre production bien aveyronnaise. La ferme que je visite aujourd’hui est située sur le Ségala. Un territoire vallonné du sud-ouest de l’Aveyron, surnommé le pays des cent vallées. Ses paysages sont contrastés, entre fond de vallées et sommet de plateaux. C’est ici que se niche l’Indication Géographique Protégée (IGP) du Veau d’Aveyron et du Ségala.…

Rencontre Made in Viande au GAEC Costes Prion

A la découverte du monde de l’élevage. Les rencontres Made in Viande se déroulent du 11 au 18 mai dans toute la France. Une semaine de rendez-vous entre le grand public, les scolaires et la filière viande. Que ce soit des boucheries, des marchés aux bestiaux ou des éleveurs, tous se prennent au jeu. Justin Costes, du GAEC Costes Prion à Cassagnes, participe pour la première fois lors de cette…

Démonstration d’un doseur à foin

Mardi 26 avril, l’Intercuma des Foumérous a organisé une démonstration de son nouveau doseur à foin. Sur le GAEC des 3 B, à Saint-Amans-des-Côts, les curieux sont venus observer la presse en action. «Nous venons d’acquérir cette presse à poste fixe pour reconditionner le foin. La demande est venue des adhérents qui cherchaient à conditionner le foin en vrac pour le transport», explique le président de l’Intercuma des Foumérous Francis…

Salon de l’agriculture : des retrouvailles chaleureuses

Le Salon international de l’agriculture célébrait la journée de l’Aveyron mercredi 2 mars. Un moment particulier pour partager le savoir-faire et les produits de qualité aveyronnais. Et bien entendu, l’occasion de fêter des retrouvailles attendues par tous, visiteurs comme professionnels.