National | Par Didier Bouville

Viande bovine et hausse des cotations : la FNSEA en appelle à S. Le Foll

Deux semaines après l’accord au sein de la filière viande bovine sur une hausse des cotations, toutes catégories confondues, de 0,05€/kg Carcasse, le résultat n’est pas au rendez-vous. Ainsi la hausse de cette semaine, très attendue par les éleveurs, est de 0,01€/kg C en moyenne, selon les cotations de FranceAgriMer ; hausse confirmée par Dominique Langlois, président d’Interbev et Jean-Pierre Fleury, président de la Fédération national bovine (FNB).

La semaine précédente, la hausse avoisinait les 0,02€/kgC. Jean-Pierre Fleury parle déjà de faire appel au médiateur pour résoudre le non respect de l’accord au sujet des cotations et de reprendre les blocages d’abattoirs. « Si l’on ne respecte plus un accord, autant ne plus parler de filière », affirme-t-il. Il demande toujours le soutien du ministre de l’Agriculture et insiste sur le fait que l’« on ne peut pas mettre toute la pression sur l’interprofession ».

Avec les fortes chaleurs (diminution de la consommation de viandes, manque de fourrage…) et le manque de trésorerie des éleveurs, un risque de décapitalisation est à craindre, avec un afflux d’animaux sur le marché. Cela n’aidera pas la progression des cotations. Dans un communiqué paru le 1er juillet à l’issue d’un bureau exécutif du syndicat, la FNSEA fait le constat «amer» que les «hausses de prix actées devant les pouvoirs publics par les filières porcines et bovines ne sont pas au rendez-vous».

Le syndicat majoritaire a constaté, au cours d’actions syndicales de terrain «le défaut d’engagement» des opérateurs. «Industriels et GMS se renvoient la balle et leurs responsabilité en permanence», constate la FNSEA, qui demande au ministre de l’Agriculture «de faire immédiatement respecter les accords».

 éleveurs+bovins+FNB

Toutes les actualités
PetitesAnnonces
Divers

Recherche 2 pneus d’occasion 16-9-34 bon état. Tél 06 72 60 01 73 HR

Emplois

Recherche chauffeur expérimenté si possible pour conduite tracteur et remorque autochargeuse ensileuse pour la campagne +lisier labour et semis si intéréssé pour la saison avril mai 2024. Tél 06 24 29 86 58 Secteur 12270 La Fouillade

Sur le même sujet

L’aide de 60 millions d’euros pour les éleveurs de bovins viande annoncée le 6 mars par le Premier ministre constitue «un premier signe positif de reconnaissance de la gravité de la crise», a salué la FNB (éleveurs de bovins viande, FNSEA) dans un communiqué le 8 mars.«Au-delà de ce « geste » qu’ils mesurent, c’est donc confortés dans cette certitude que les éleveurs vont poursuivre leur mobilisation», annonce cependant la FNB. Plusieurs organisations du syndicalisme majoritaire appellent à manifester le 9 mars dans le grand Massif central.Dans son communiqué, la FNB estime que l’aide d’urgence «dont les modalités d’attribution ne sont pas encore connues, ne constitue pas une réponse adaptée». L’association spécialisée de la FNSEA rappelle sa demande: «Le gouvernement doit, rapidement,…