Aveyron | National | Par Didier Bouville

Section ovins lait FDSEA : défendre les éleveurs du quatrième bassin

La représentation et la défense d’absolument tous les agriculteurs est inscrite dans les gènes de la FDSEA. Avec le développement du quatrième bassin de production de lait de brebis (soit tous les producteurs fermiers ou livrant en-dehors de la filière Roquefort), la section ovins lait du syndicat départemental entame une réflexion sur la représentativité de ces producteurs. Celle-ci doit s’exprimer à tous les échelons professionnels de la filière.

Afin de structurer les éleveurs du quatrième bassin, et ainsi favoriser les échanges entre producteurs de différentes laiteries, la FDSEA organise une réunion mardi 16 mai à partir de 21 h, salle 1 niveau -2, Maison de l’agriculture, à Rodez.

La FDSEA compte sur la participation de tous les éleveurs concernés pour organiser la représentativité et la défense d’un bassin de production qui pèse aujourd’hui dans l’agriculture aveyronnaise.

Pour plus d’information contacter Bérangère Carel, animatrice des sections ovines, au 05.65.73.77.95.

(Communiqué)

 éleveurs+ovins+FNO

Toutes les actualités
PetitesAnnonces
Bovins

Elev. Aubrac HBA V Taureau Aubrac 4 ans et 5 femelles 15 mois TGS. Tél 06 79 64 02 91

Divers

V épandeur fumier 7T H verticaux Auran BE révisé 5000€, abri tunnel dim L40 L10 H4 6000€ cause cess photo sur demande. Tél 06 33 79 76 78  le tout sans TVA

Sur le même sujet

Le 71ème congrès de la Fédération Nationale Ovine (FNO) s’est conclu vendredi 20 avril à Rodez avec un bilan positif pour la FDSEA Aveyron, organisatrice de l’événement, présidée par Laurent St-Affre (notre photo).Le bilan est donc positif ?«Oui, car les échanges ont été riches professionnellement, sur plusieurs points. J’en retiendrai trois : le loup, l’aide ovine, et les prix en lien avec les Etats généraux de l’alimentation (EGA).Pour le loup ?Le mécontentement est général et national à propos du plan Loup 2018-2023. C’est un sujet compliqué au sein de la filière de production et entre les régions. Il faut savoir qu’en Aveyron, nos troupeaux de 500 ou 600 brebis pâturent en plusieurs lots, d’une centaine de brebis par exemple. Alors…