National | Par Didier Bouville

Porc: S. Le Foll encadre les promotions et renforce les aides de crise

A l’assemblée générale de la Fédération nationale porcine (FNP), le 12 juin à Ploermel (Morbihan), le ministre de l’Agriculture Stéphane Le Foll a annoncé que 5 millions d’euros supplémentaires seront alloués à l’allègement des cotisations MSA des producteurs de porcs en difficulté. Ils s’ajoutent aux 5 M€ déjà alloués à cette fin, et aux 4 M€ issus du fonds d’allègement des charges.

Il a également annoncé, comme prévu, l’encadrement des promotions de viande porc fraîche par un arrêté paru le jour même. Désormais, en dehors des mois de janvier et de septembre, les opérations promotionnelles ne pourront plus mettre en avant des prix inférieurs à 50 % du prix moyen hors promotion du mois précédent.

Durant les mois de janvier et septembre, les prix promotionnels restent libres dans la mesure, où ils ne sont pas le résultat de ventes à perte. Sur ce point, le ministre a annoncé que des contrôles de facturation seraient lancés pour vérifier que certains opérateurs de la distribution ne pratiquent pas de ventes à perte. Il a par ailleurs demandé qu’un système de cotation des pièces de découpe de porc soit mis en place.

 éleveurs+porcs+FNP

Toutes les actualités
PetitesAnnonces
Divers

Recherche 2 pneus d’occasion 16-9-34 bon état. Tél 06 72 60 01 73 HR

Emplois

Recherche chauffeur expérimenté si possible pour conduite tracteur et remorque autochargeuse ensileuse pour la campagne +lisier labour et semis si intéréssé pour la saison avril mai 2024. Tél 06 24 29 86 58 Secteur 12270 La Fouillade

Sur le même sujet

Il fallait s’y attendre : la peste porcine africaine (PPA) qui sévit en Allemagne depuis de nombreuses semaines commence à peser sur le prix des porcs payés aux producteurs.« Les prix à la production baissent partout dans le monde depuis quelques semaines, et en France, ils ne couvrent plus les coûts de production ; le pire est à craindre avec le creux hivernal de consommation », s’alarme François Valy Président de la Fédération nationale porcine (FNP) dans un communiqué du 1er décembre.En effet, l’Allemagne 1er producteur européen de porcs, ne peut plus exporter en Chine et transfert ses volumes sur l’Europe, faisant chuter les cours. Ceux-ci ont baissé de -15 % en trois semaines en France (en €/kg en classe…