Aveyron | Par La rédaction

Iphone ou entrecôte : faut-il choisir ? Conférence à Rodez le 20 mars

Chaque année, Jeunes Agriculteurs Aveyron en collaboration avec le Groupe de Camboulazet et avec le soutien du Département de l’Aveyron organise un cycle de conférences, ouvertes au public. La première de cette année a lieu mercredi 20 mars, à 20h30, à l’auditorium des Archives départementales, avenue Victor Hugo à Rodez. Entrée gratuite.

Les JA Aveyron et le Groupe de Camboulazet avec le soutien du Département donnent rendez-vous mercredi 20 mars en soirée à Rodez.

«Iphone ou entrecôte, faut-il choisir ?» Dans un contexte d’inflation et de questionnement sur le pouvoir d’achat, les JA de l’Aveyron et le Groupe de Camboulazet, soutenus par le Conseil départemental, ont invité à se pencher sur une dépense inévitable et quotidienne pour tout foyer : l’alimentation. Alors que ce poste a augmenté de près de 12% sur l’année 2023, il est un sujet de préoccupation pour de nombreux Français. Contrainte ou plaisir, la dépense alimentaire représente en moyenne 18% du budget des ménages (données INSEE de juin 2022). Le baromètre IPSOS pour le Secours Populaire révèle que 52% des Français ne font régulièrement ou parfois plus 3 repas par jour en raison des prix élevés des produits alimentaires. Cette étude réalisée en juin montre également que le régime des Français est moins varié : 72% des personnes interrogées confient qu’ils font fréquemment l’impasse sur la viande et 43% sont empêchés de consommer quotidiennement des fruits et légumes, pour une question de coût.
Pour apporter des éclaircissements sur cette question et plus particulièrement pour aider les agriculteurs à mieux répondre aux besoins des consommateurs, JA Aveyron et le Groupe de Camboulazet ont invité Pascale Hébel, ingénieur agronome à l’Ina – Paris Grignon, Agro Paris Tech. Cette économiste, docteur en statistiques, est spécialisée dans l’anticipation du comportement des consommateurs. Elle est l’auteur de plusieurs études dont une série d’enquêtes initiées par le CRÉDOC, dont elle dirige le département Consommation, qui a identifié, mesuré et expliqué les nouvelles tendances et les évolutions de comportement et de consommation. Et dans son ouvrage «La révolte des moutons, Les consommateurs au pouvoir», elle décrypte la réconciliation entre éthique et consommation, et en fait le gage d’un changement durable. Elle y analyse notamment l’impact et le pouvoir des consommateurs sur les productions.
A la fin de la conférence un temps de questions-réponses est prévu, pour échanger avec l’intervenante.

La rédaction

Toutes les actualités

Sur le même sujet

Initialement annoncé le 15 mars par le gouvernement, le versement des aides MAEC et Bio n’est toujours pas soldé, trois mois après… Une situation «inadmissible» qu’ont dénoncé les responsables FDSEA et JA venus rencontrer le directeur de la DDT, lundi 17 juin. Marie-Amélie Viargues, présidente de la FDSEA et Nicolas Bosc, président de la section AB FDSEA et Mathieu Bedel, responsable groupe Bio JA et Léo Nakich, président JA 12, à la sortie de leur rencontre avec la DDT, lundi 17 juin. «La situation est plus qu’urgente !», une délégation de la FDSEA et des JA est allée demander à l’Etat de «respecter ses engagements et payer ce qu’il doit !». En effet, le gouvernement avait annoncé le versement des…