lavolontepaysanne.fr Actualités - Agriculture - Aveyron
Elevage - Cultures - Machinisme - Ruralité

Accueil > Un nouveau groupe DEPHY Ferme en Aveyron

16 Décembre 2021 | Actus Aveyron

Un nouveau groupe DEPHY Ferme en Aveyron

Une nouvelle convention nationale entre l’Office Français de la Biodiversité et l’Assemblée Permanente des Chambres d’Agriculture a été reconduite pour 5 ans. A partir du 1er janvier 2022 de nouveaux groupes DEPHY ferme seront constitués sur tout le territoire et pour toutes les grandes filières de production. Poursuivant le travail engagé depuis 2011, le réseau DEPHY Ferme correspond à l’engagement des agriculteurs dans le programme Ecophyto II +, en parallèle des groupes DEPHY EXPE, menés par les organismes de recherche.

Visite d'une parcelle de méteil grain, groupe DEPHY ferme (photo archive 2017)

Pour l’Aveyron un nouveau groupe, constitué de 12 exploitations dont 7 nouvelles, s’est à nouveau engagé et va continuer un travail de recherche pour l’évolution des systèmes de production moins dépendants de produits phytosanitaires.

Le groupe d'éleveurs du Ségala reconduit

La Chambre d'agriculture de l'Aveyron s'est réengagée, en 2022, dans l'action Ecophyto. Le groupe DEPHY ferme précédent a été reconduit. Avec six départs et sept nouvelles entrées, ce nouveau groupe se caractérise par une présence renforcée de producteurs bovins lait. La production du Veau d’Aveyron sera toujours représentée avec deux producteurs, tout comme la filière ovins lait avec un producteur. Enfin un des producteurs bovins lait a engagé son exploitation en conversion en agriculture biologique.
L’enseignement agricole maintient sa présence dans le groupe avec les lycées agricoles de La Roque et de Fonlabour, ainsi que le pôle de formation de Bernussou. La zone géographique du groupe a été recentrée autour de la commune de Baraqueville, ce qui facilitera les rencontres prévues dans le cadre du suivi.

Un suivi individuel et une animation de groupe

Dans la continuité du travail déjà réalisé, chaque éleveur sera suivi de façon individuelle. Les systèmes de production seront analysés afin d’apporter les leviers agronomiques les plus pertinents pour limiter l’utilisation de produits phytosanitaires. L’expérience personnelle des agriculteurs ne sera pas négligée et servira d’appui aux réflexions individuelles. Les systèmes de culture étudiés serviront de supports d'expérimentations qui seront utilisés pour les visites de type coin de champs.
Une animation collective du groupe est prévue autour des thèmes techniques choisis par les agriculteurs. Pour la campagne 2022 les couverts végétaux, les méteils et le pâturage seront les principaux sujets de cette animation.
Un travail en commun, agriculteur-ingénieur réseau, de reconception de système d'exploitation à partir des besoins alimentaires du cheptel sera proposé à l’ensemble des participants. Ces études doivent permettre de proposer des modifications d'assolement et de rotation avec un triple objectif :

  • garantir l'autonomie fourragère,
  • augmenter l'autonomie en protéines,
  • diminuer l'utilisation de produits phytosanitaires.

Enfin la pertinence économique des leviers ou modifications envisagés sera vérifiée afin d’évaluer les risques financiers pour l’agriculteur.
Les résultats de l'ensemble de ces études, individuelles et collectives, seront communiqués tout au long de l’année.

Jean-François Levrat,
ingénieur réseau Ecophyto, Chambre d’agriculture de l’Aveyron

Action pilotée par le ministère chargé de l’agriculture et le ministère chargé de l'environnement avec l’appui financier de l’Office Français de la Biodiversité, par les crédits issus de la redevance pour pollutions diffuses attribués au financement du plan «Ecophyto».