lavolontepaysanne.fr Actualités - Agriculture - Aveyron
Elevage - Cultures - Machinisme - Ruralité

Accueil > La FNB a expliqué la contractualisation aux éleveurs bovins viande de l'Aveyron

08 Décembre 2021 | Actus Aveyron

La FNB a expliqué la contractualisation aux éleveurs bovins viande de l'Aveyron

Mardi 7 décembre, la section bovins viande de la FDSEA et les JA de l'Aveyron ont reçu Bruno Dufayet, sur l'exploitation de Jean-Paul Malgouyres à Salles la Source. Le président de la FNB a expliqué aux éleveurs présents comment allait se mettre en place la contractualisation.

La loi Besson-Moreau va rendre obligatoire la contractualisation écrite entre l’éleveur et l’acheteur pour toute vente de bovins dès le 1er janvier. Le processus va démarrer avec les jeunes bovins âgés de 12 à 24 mois, les génisses de plus de 12 mois, les vaches de races à viande et les bovins sous signes officiels de qualité avant de se généraliser à toutes les autres catégories au plus tard le 1er janvier 2023.

"Nous organisons une tournée de 38 réunions dans les départements qui le souhaitent. Autour d’échanges ouverts, nous expliquons les modalités de mise en place de cette contractualisation et présentons le modèle de contrat afin que chacun puisse élaborer sa mécanique de prix. L’idée est aussi d’inciter les éleveurs à proposer des contrats à leur(s) acheteur(s), la balle est dans leur camp. Si nous voulons que cette loi porte ses fruits, c’est-à-dire redonner de la valeur à notre acte de production, nous devons prendre en main notre destin", a expliqué le président de la FNB.

Pour Bruno Dufayet, ce nouveau dispositif imposé par la loi est une belle opportunité pour les éleveurs de retrouver de la valeur sur leur exploitation : "Je pense que le contexte actuel est porteur pour la contractualisation : la consommation est positive, la production adaptée, l’offre correspond à la demande... tout est réuni pour que ce nouveau principe fonctionne. Aux éleveurs de s’emparer de cette nouvelle opportunité pour faire augmenter les prix.

Nous sommes là pour vous accompagner dans l’élaboration de votre contrat qui est signé pour 3 ans mais qui peut être revu en fonction de la fluctuation des coûts de production et de l’évolution du marché».

Eva DZ

fnb+contractualisation+viande+bovin+dufayet