National | Par Didier Bouville

FNSEA : Xavier Beulin inquiet pour la rentrée d’automne

« Je redoute les conditions dans lesquelles devrait se dérouler la rentrée d’automne » expliquait récemment le président de la FNSEA Xavier Beulin (photo archives) devant quelques journalistes.

D’une part la mise en œuvre de la nouvelle Pac va montrer aux agriculteurs qu’il y a des baisses de soutiens émanant de l’Europe ; d’autre part, selon le président de la FNSEA « il risque d’y avoir des prix à la baisse pour la plupart des productions ». A cela s’ajoute le fait qu’il y a des situations climatiques difficiles dans bon nombre de régions.

De plus, l’automne sera aussi le moment d’une nouvelle mouture de la directive nitrate européenne. Plusieurs milliers de communes pourraient entrer dans le critère de zone vulnérable, sans que d’autres en sortent. Alors qu’au même moment, le plan d’action sur les nitrates devrait être durci.

Xavier Beulin a aussi indiqué qu’une rencontre devrait avoir lieu dans les quinze jours entre agriculteurs, transformateurs et distributeurs, sous l’égide du gouvernement, afin de traiter la question de la nouvelle pression des distributeurs sur leurs fournisseurs.

 éleveurs+FNSEA+beulin

Toutes les actualités
PetitesAnnonces
Divers

Recherche 2 pneus d’occasion 16-9-34 bon état. Tél 06 72 60 01 73 HR

Emplois

Recherche chauffeur expérimenté si possible pour conduite tracteur et remorque autochargeuse ensileuse pour la campagne +lisier labour et semis si intéréssé pour la saison avril mai 2024. Tél 06 24 29 86 58 Secteur 12270 La Fouillade

Sur le même sujet

Face au choix de France Télévision de maintenir la diffusion, le 2 mars, d’un reportage possiblement à charge contre Xavier Beulin, président de la FNSEA décédé le 19 février, la FNSEA et Jeunes agriculteurs ont manifesté avec dignité sur le stand de France 3 au salon de l’agriculture, le 1er mars.Brandissant des ballons blancs sur lesquels était inscrit le mot « respect », les agriculteurs ont réitéré leur demande de report de la diffusion du reportage. « Peut-on respecter sa famille dans la peine ? Peut-on respecter la tristesse de tous ceux qui sont touchés par son décès brutal ? Ses collègues ? Ses collaborateurs ? Ses amis ? », ont rappelé les deux organisations, ajoutant que « les paysans…