National | Par Didier Bouville

Relations fournisseurs-GMS : «changement de ton chez les distributeurs»

«On a clairement noté un changement de ton chez les distributeurs » a résumé un des participants à la réunion du 23 octobre sur les relations commerciales, organisée par les ministres de l’Agriculture, de l’Economie et du Commerce. Ces distributeurs, venus très nombreux, n’ont pas annoncé d’engagement précis mais ont moins justifié la guerre des prix que lors de réunions précédentes sur le même sujet.

«La grande distribution l’a qualifiée de mortifère. Je note qu’il y a une volonté de changement d’état d’esprit », commente le président de l’Ania (industries agroalimentaires) Jean-Philippe Girard à l’issue de la réunion. Emmanuel Macron, le ministre de l’économie, a assuré que la DGCCRF contrôlerait de manière vigilante l’application de la loi Hamon sur le commerce. Il a aussi prévenu qu’il n’était pas question que des distributeurs puissent invoquer l’impact du CICE (Crédit d’impôt compétitivité emploi) sur les fournisseurs pour obtenir un rabais sur les prix. Une pratique dont le patron de Carrefour a promis qu’il « n’en est pas question dans son groupe ».

«C’est une réunion d’apaisement au cours de laquelle nous avons rappelé que la situation de baisse des prix est à terme inquiétante pour tout le monde, car elle réduit les capacités d’innovation des entreprises », commente le président de la Fédération des entreprises de commerce et de distribution (FCD), Jacques Creyssel.

De son côté, Stéphane Le Foll s’est engagé à promouvoir l’étiquetage des origines France, notamment pour la viande, et à faire rédiger un guide de bonnes pratiques pour renforcer la part des produits français dans la restauration collective.

 éleveurs+bovins+GMS

Toutes les actualités
PetitesAnnonces
Bovins

Elev. Aubrac HBA V Taureau Aubrac 4 ans et 5 femelles 15 mois TGS. Tél 06 79 64 02 91

Divers

V épandeur fumier 7T H verticaux Auran BE révisé 5000€, abri tunnel dim L40 L10 H4 6000€ cause cess photo sur demande. Tél 06 33 79 76 78  le tout sans TVA

Sur le même sujet

La 16ème et dernière «Rencontre en campagne» organisée dans le cadre des élections Chambre d’agriculture par la FDSEA et les JA s’est déroulée ce mercredi 16 janvier à Colombiès, avec Arnaud Gaillot, secrétaire général JA national et Patrick Bénézit, secrétaire général-adjoint FNSEA.Patrick Bénézit secrétaire général-adjoint de la FNSEA, éleveur de vaches Charolaises dans le Cantal, a participé aux travaux des Etats généraux de l’alimentation préfigurant la loi dite EGAlim. Il a mené le combat syndical en faveur de prix rémunérateurs en lien avec le coût de production. «Nous avons bien avancé sur ce sujet, malgré les difficultés, avec l’appui des réseaux FDSEA-JA. Nous avons milité en faveur de la construction d’un prix «en marche avant», à partir du coût de…