National | Par Didier Bouville

Prix alimentaires : nouvelle baisse tirée par la chute des cours des produits laitiers (FAO)

L’indice des prix alimentaires mondiaux a reculé de 3,6% au mois d’août pour le cinquième mois consécutif, tombant à son plus bas niveau depuis septembre 2010, indique la FAO le 11 septembre. Une baisse tirée principalement par la chute des cours des produits laitiers qui subissent l’embargo russe et le fléchissement des importations de lait entier en poudre par la Chine.

Le prix des céréales recule, lui, de 1,5% par rapport au mois précédent et se situe 11,7% en dessous de son niveau de l’année dernière à même époque. Le blé, avec des perspectives de production records pour 2014, atteint son plus bas niveau depuis juillet 2010. « De même pour les cours du maïs qui ont bénéficié de conditions de croissance quasi-idéales dans les principales zones de production et de stocks abondants », souligne la FAO.

Dans son bulletin mensuel sur l’offre et la demande mondiales de céréales, elle a révisé à la hausse les estimations de la production en 2014 de 14 millions de tonnes à 2,5 milliards de tonnes soit 0,5% (13 Mt) en dessous du record de l’an dernier. La FAO estime désormais les stocks céréaliers à 616 Mt en fin de campagne soit une hausse de 12 Mt par rapport aux prévisions du mois de juillet, et plus de 6% (37 Mt) au dessous du niveau de stocks de début de campagne.

éleveurs+céréales+FAO

Toutes les actualités
PetitesAnnonces
Bovins

Elev. Aubrac HBA V Taureau Aubrac 4 ans et 5 femelles 15 mois TGS. Tél 06 79 64 02 91

Divers

V épandeur fumier 7T H verticaux Auran BE révisé 5000€, abri tunnel dim L40 L10 H4 6000€ cause cess photo sur demande. Tél 06 33 79 76 78  le tout sans TVA

Sur le même sujet

Le 5 septembre, la FAO a publié un rapport présentant les prix mondiaux des produits alimentaires en août. Il indique qu’ils ont baissé suite à la forte chute des prix des céréales de base et du sucre.L’indice FAO des prix des produits alimentaires, indice pondéré par les échanges commerciaux permettant de suivre l’évolution mensuelle des principaux groupes de produits alimentaires, s’est ainsi établit en moyenne à 169,8 points le mois dernier, il a donc baissé de 1,1 % en glissement mensuel et annuel.Entre juillet et août l’indice des céréales a baissé de 6,4 %, notamment en raison d’une brusque chute de la valeur du blé mais aussi du maïs, suite à l’annonce d’une importante récolte aux Etats-Unis, plus grand exportateur…