Aveyron | Par La rédaction

Les CUMA ont leur maison !

La Fédération départementale des CUMA a officiellement inauguré ses nouveaux locaux, vendredi 15 septembre, désormais installés au Parc d’activité de la Gineste – 154 rue Pierre Carrère à Rodez. En présence de nombreux responsables de CUMA, de ses partenaires, des élus locaux, départementaux, régionaux ainsi que du préfet.

Les élus locaux, départementaux, régionaux, sénateur et député et le préfet de l’Aveyron ont accompagné Didier Larnaudie, président de la FD CUMA, à planter un arbre, à l’occasion de l’inauguration de la Maison des CUMA.

Avec une vue imprenable sur le territoire qui l’entoure, la nouvelle Maison des CUMA a été officiellement présentée aux responsables de son réseau (administrateurs d’hier et d’aujourd’hui, anciens directeurs, présidents de CUMA…), à ses partenaires (Chambre d’agriculture, CERFRANCE Aveyron, FDSEA, JA, MSA, Fédération départementale des coopératives…) et aux élus locaux du Grand Rodez, des Conseils départemental et régional, du député Stéphane Mazars, du sénateur Jean-Claude Anglars et du préfet, Charles Giusti.

Un lieu qui rassemble

Du beau monde donc autour de Didier Larnaudie, de la directrice Elisabeth Ollitrault et de l’équipe des salariés, heureux de présenter leur nouveau lieu de travail mais aussi de retrouvailles avec l’ensemble des CUMA. «Longtemps imaginée, cette Maison des CUMA est aujourd’hui réalisée», a avancé Didier Larnaudie, saluant le projet lancé par ses prédécesseurs. Désormais installée au Parc de la Gineste à Rodez, à quelques encablures de la Maison de l’agriculture : «Le carrefour de l’agriculture s’agrandit, s’élargit pour voir plus loin !», a souri le président. «Nous sommes bien en place pour relever tous les défis qui attendent notre réseau demain», a-t-il poursuivi, citant l’énergie, le climat, le renouvellement des générations, l’attractivité… «Cette Maison n’est pas seulement en 3 dimensions, elle en accueille une 4ème, la plus importante, celle de la mémoire, des énergies de tous les adhérents de chacune de nos CUMA pour nourrir nos projets», a imagé Didier Larnaudie. Rappelant les valeurs de la coopérative, le président a salué chaque initiative qui «fédère», «unit», «défend des valeurs» : «le collectif est un levier pour le développement de l’agriculture aveyronnaise et notre modèle d’économie sociale et solidaire nous pousse à nous régénérer, à nous réinventer pour maintenir le maillage de nos 260 CUMA. Un modèle que d’autres professions nous envient». Et de conclure : «Cette Maison s’oppose à toute forme d’individualisme et elle ne demande qu’à être enrichie des projets, des investissements de tous». A l’image de cet arbre qui a été planté pour l’occasion, et qui grandira au fil des initiatives portées par les CUMA.

Dans la 4ème dimension

Des initiatives que les différents invités ont salué tour à tour : Jacques Molières, président de la Chambre d’agriculture, Vincent Labarthe, vice-président de la Région Occitanie en charge de l’agriculture, Christian Naudan, conseiller départemental en charge de l’agriculture, Stéphane Mazars, député, Jean-Claude Anglars, sénateur et Charles Giusti, préfet de l’Aveyron. «S’organiser en collectif, rechercher la compétitivité, l’innovation, mettre en avant l’humain, le réseau CUMA c’est tout cela à la fois !», ont-ils résumé. Un modèle collectif d’agriculture qui aide à passer les caps  et qui se veut force de propositions, de solutions face aux défis de demain. «Innovation, tradition, social», a souligné le préfet, évoquant la recherche de nouveaux matériels à la disposition de tous, la mutualisation des moyens, la solidarité et la contribution au territoire, à l’image de la collaboration apportée par le réseau CUMA aux pompiers du SDIS sur les feux de forêts et enfin la présence sur le territoire au plus près des besoins d’emplois mais aussi des difficultés.

Forte de tous ces compliments, la Fédération des CUMA poursuit sa route dans sa toute nouvelle Maison.

Eva DZ

 FDCUMA+CUMA+siège+inauguration+Larnaudie

Toutes les actualités

Sur le même sujet

Par une belle journée de printemps, la CUMA de La Bastide l’Evêque a réuni ses adhérents, samedi 13 avril, afin de fêter l’inauguration de son nouvel hangar, en présence de André At et Brigitte Mazars, conseillers départementaux ainsi que de Jean Eudes Le Meignen, maire de la commune du Bas Ségala et Claude Augustin, maire délégué de La Bastide l’Evêque. Tous les élus présents, dans leurs différents discours ont souligné le dynamisme de la CUMA et son impact positif sur les agriculteurs et le territoire. Samedi 13 avril, adhérents de la CUMA de La Bastide l’Évêque et élus locaux étaient réunis pour inaugurer le nouveau hangar. La CUMA de La Bastide l’Evêque a vu le jour en 1992 et comptait…