National | Par Didier Bouville

La filière élevage et viande engagée pour le climat (Interbev)

A l’occasion du Sommet mondial sur le climat organisé le 23 septembre par l’ONU, à New York, Interbev a tenu à rappeler les efforts mis en œuvre par la filière élevage et viande pour lutter contre le réchauffement climatique. Si le méthane émis par les ruminants est difficilement compressible, « 1/3 des émissions sont compensées grâce au stockage de carbone par les prairies et les haies qui sont, avec les forêts, des puits de carbone », précise un communiqué d’Interbev, or l’élevage valorise 13 millions d’hectares de prairies.

L’élevage progresse également dans la réduction des énergies fossiles : l’alimentation est produite à 90 % sur les exploitations et à 95 % sur le territoire national, d’où un gain de transport. Les déjections sont en outre valorisées en engrais. Interbev précise ainsi que « dans le dernier rapport de la FAO relatif aux impacts de l’élevage sur le réchauffement climatique, l’élevage français fait partie des « meilleurs élèves » en terme d’émission de gaz à effet de serre ».

 éleveurs+bovins+climat

Toutes les actualités
PetitesAnnonces
Bovins

Elev. Aubrac HBA V Taureau Aubrac 4 ans et 5 femelles 15 mois TGS. Tél 06 79 64 02 91

Divers

V épandeur fumier 7T H verticaux Auran BE révisé 5000€, abri tunnel dim L40 L10 H4 6000€ cause cess photo sur demande. Tél 06 33 79 76 78  le tout sans TVA

Sur le même sujet

Cliquez sur l’image pour faire défiler le diaporama.La profession agricole emmenée par la FDSEA et JA Aveyron reste mobilisée contre les discussions relatives à la réforme de la PAC actuellement au cours au niveau national. Jeudi 8 avril, les deux syndicats ont une nouvelle fois exprimé leur refus contre des décisions pouvant affaiblir toute la filière élevage départementale, lors des actions organisées sur onze lieux diférents de l’Aveyron !Jeudi 8 avril, à Argences-en-Aubrac, Belmont-sur-Rance, Millau, Montbazens, Nant, Pont-de-Salars, Réquista, St Geniez d’Olt et d’Aubrac, à Saint Affrique, Séverac d’Aveyron et à Villefranche-de-Rouergue, se sont près de 700 agriculteurs qui se sont donc mobilisés pour continuer à exprimer leur grande inquiétude face au projet de réforme de la PAC que prépare…