Mot-clé : santé animale

Par La rédaction

Santé animale : vers le déploiement national d’un outil de suivi du statut des cheptels

GDS France s’est associé fin 2023 au projet Harmony Grand-Est afin de déployer l’application Sanibov «sur tout le territoire français», a expliqué le secrétaire général de GDS France, Stéphane Jeanne, à l’occasion du congrès du réseau national des groupements de défense sanitaire, le 26 avril. Cette application permet de partager des informations sur le statut sanitaire des animaux avant leur transport. «Cela permettra aux opérateurs de mieux organiser leur tournées et de ne pas mélanger des animaux sains et des animaux malades», souligne le président de GDS France, Christophe Moulin. L’association Harmony Grand-Est a été fondée par le GDS Grand Est et des partenaires locaux, dont les chambres d’agriculture. L’outil Sanibov est opérationnel dans le Grand Est depuis mars 2023 pour les statuts de la rhinotrachéite infectieuse bovine (IBR) et la diarrhée virale bovine (BVD). «Grâce à un système sous forme de “feux de couleur” indiquant les destinations possibles d’un animal en fonction de son statut sanitaire, les utilisateurs tels que les opérateurs commerciaux peuvent rapidement évaluer le statut d’un animal ou d’un cheptel et mettre en place des pratiques sanitaires adéquates», indique un communiqué de GDS France. À terme, Sanibov devrait être opérationnel pour «toutes les maladies», précise Stéphane Jeanne.


Aveyron | Par Jérémy Duprat

Médecines alternatives – Homéopathie : un troupeau en meilleur santé et moins d’antibiotiques

Arrêter d’utiliser systématiquement des antibiotiques. Voilà le but initial de Nadine Izard lorsqu’elle a commencé à se former à l’utilisation de l’homéopathie. Installée avec son mari depuis 1999, au sein d’un élevage de vaches laitières, Nadine Izard s’est lancée il y a 8 ans dans les médecines alternatives. Et plus précisément l’homéopathie. «C’est à ce moment que nous nous sommes convertis en agriculture biologique. Mais ce n’est pas cette conversion…