National | Par Didier Bouville

Réforme de la PAC : des convergences franco-roumaines

Après l’Allemagne, l’Espagne, la Bulgarie, c’est au tour de la Roumanie d’afficher des positions proches de celles de la France sur la réforme de la politique agricole commune. A l’issue d’une rencontre avec son homologue roumain, Daniel Constantin, le 6 novembre à Paris, Stéphane Le Foll a noté un certain nombre de convergences entre les deux pays.

Sur le budget notamment, les deux ministres considèrent que le cadre financier pluriannuel pour la période 2014-2020 proposé par la Commission constitue « un minimum absolu ». Comme le ministre français, le ministre roumain est partisan du maintien des droits de plantation dans le secteur vitivinicole et tous les deux se prononcent en faveur d’une aide supplémentaire sur les premiers hectares dans le cadre du premier pilier. Tous deux considèrent également que la convergence des aides au sein de chaque Etat vers un montant unique au cours de la prochaine période « est difficile à mettre en œuvre ».

Aussi sont -ils favorables à ce que les Etats disposent d’une certaine flexibilité en matière de convergence interne des aides du premier pilier. Ils soutiennent aussi l’orientation générale des propositions de la Commission en matière de verdissement « pour renforcer la légitimité de la Pac », le maintien d’aides couplées au sein du premier pilier ainsi que l’adoption de dispositions permettant une meilleure réactivité en cas de crise.

Toutes les actualités
PetitesAnnonces
Bovins

Elev. Aubrac HBA V Taureau Aubrac 4 ans et 5 femelles 15 mois TGS. Tél 06 79 64 02 91

Divers

V épandeur fumier 7T H verticaux Auran BE révisé 5000€, abri tunnel dim L40 L10 H4 6000€ cause cess photo sur demande. Tél 06 33 79 76 78  le tout sans TVA

Sur le même sujet

Provinlait, le salon professionnel de la brebis laitière ouvre ses portes demain mercredi 24 avril pour deux jours à Réquista. Jérôme Faramond, président de l’APLBR (association des producteurs de lait de brebis de l’aire Roquefort), partage sa vision de la filière lait de brebis en Aveyron. La race Lacaune est dominante dans la production de lait de brebis en France. «Depuis la réforme du système Roquefort, de nouveaux opérateurs collectent le lait sur notre territoire. C’est un phénomène positif qui a permis de dynamiser la collecte et de maintenir le prix aux producteurs. Certains collecteurs ont des outils locaux, d’autres déplacent le lait dans des laiteries plus lointaines. Concernant ces derniers, nous devons être vigilants quant à la sécurisation de…