Aveyron | Par Jérémy Duprat

Prix du lait : une nouvelle remorque bâchée près de l’aéroport

FDSEA et JA ont renouvelé leur action. Une nouvelle remorque bâchée a été positionnée sur la route de Decazeville, à proximité de l’aéroport. « Pas de prix, pas d’avenir », peut-on lire d’un côté. « Pas de prix, fin des éleveurs » de l’autre. La remorque fait écho à une action similaire menée le 24 octobre. Mais depuis, rien n’a bougé, déplorent FDSEA et JA. Dans les couloirs, certains se demandent s’il ne faudrait pas hausser le ton, dans un feuilleton qui dure depuis juillet. Et qui traîne.

Aujourd’hui, FDSEA et JA pointent du doigt le prix du lait, Sodiaal ayant annoncé un prix à 434 euros en moyenne nationale, toutes primes confondues en 38-32, saisonnalité comprise. Soit environ 420 euros en prix de base. Alors que chez Lactalis, celui-ci flirte avec les 500 euros toutes primes confondues, après la saisie du médiateur.

Une action similaire aura lieu jeudi 10 novembre à 12h00 sur le rond-point de Recoules-Prévinquières, à Sévérac d’Aveyron.

Jérémy Duprat

Toutes les actualités

Sur le même sujet

Réunie en assemblée générale vendredi 7 juin, l’union de coopératives BEVIMAC Centre Sud a présenté une activité, spécialisée dans l’export d’animaux vifs, en progression malgré la fermeture du marché algérien et un regain de valeur ajoutée pour les animaux destinés à l’Italie. L’assemblée générale de BEVIMAC Centre Sud s’est déroulée vendredi 7 juin. La stratégie de BEVIMAC Centre Sud, union des coopératives décidée il y a 9 ans, continue de porter ses fruits. Le débouché commercial vers les pays tiers bien que conditionné aux aléas géopolitiques et sanitaires, apporte une puissance d’achat aux coopératives adhérentes, CELIA, UNICOR notamment, et permet de capter une valeur ajoutée supérieure à celle des marchés européens. Pour Pierre Terral, le président, ces bons chiffres sont…