National | Par La rédaction

Prim’Holstein France fête ses 100 ans Quatre élevages aveyronnais au Puy du Fou

Grande aventure pour la race Prim’Holstein ! La première race laitière en effectif en France célébrait son centenaire dans un lieu inédit, le Puy du Fou.

Quatre élevages de l’Aveyron ont participé aux 100 ans de Prim’Holstein France : le GAEC Milca (Vincent Albouy et Benjamin Panis), l’EARL du Mespoul (Dominique Rouquette), Thibault Rouziès et le GAEC Belle des Champs (Robin et Benoit Aussel). Ici lors du départ des animaux pour le Puy du Fou (© PH 12).

Du 21 au 24 novembre, l’association Prim’Holstein France a fêté comme il se doit, ses 100 ans. Un siècle d’histoire, de progrès pour la première race laitière de France en effectif. Quatre jours de rencontres, de conférences et de concours, avec, en point d’orgue, la désignation de dix maîtres éleveurs.

Plus de 300 animaux pour le titre de la Vache du siècle !

Et les Aveyronnais étaient de la partie puisque quatre élevages du département avaient été sélectionnés pour participer à la grande fête : le GAEC Milca (Vincent Albouy et Benjamin Panis), l’EARL du Mespoul (Dominique Rouquette), Thibault Rouziès et le GAEC Belle des Champs (Robin et Benoit Aussel). Une belle aventure qu’ils ont partagé dans un lieu propice aux festivités, le Puy du Fou ! Au total, 215 élevages de toute la France ont présenté plus de 300 vaches en concours. Il y avait à la fois des animaux adultes, jeunes, espoir…). Des mini-conférences étaient également proposées aux visiteurs, ainsi que des visites de fermes.
«Cet anniversaire, nous le dédions logiquement à nos adhérents, ainsi qu’à l’ensemble des acteurs qui ont œuvré au succès de notre race, et par extension à la filière laitière française», ont déclaré les responsables de l’association. Tous les éleveurs laitiers de toute la France étaient ainsi conviés à cet événement unique en son genre puisque plus de 300 vaches ont concourru pour le titre de «Vache du centenaire» !
Pour la petite histoire, la Vache du siècle est Ducasse Jaka (Bradnick x Windbrook) de l’EARL De Banos, un élevage des Landes.

La rédaction

Toutes les actualités

Sur le même sujet

De nombreuses organisations professionnelles ont réagi le 10 juin aux résultats des élections européennes et à l’annonce de la dissolution de l’Assemblée nationale par le Président de la République, Emmanuel Macron. © Actuagri CS Sur les Européennes, la FNSEA rappelle notamment que «l’agriculture française est indissociablement liée à l’Europe». Le syndicat majoritaire demande au nouveau Parlement européen «de poursuivre au plus vite le dialogue stratégique ouvert avec les acteurs du monde agricole et de formuler des mesures concrètes pour l’avenir de l’agriculture». Il demande en particulier de «remettre au premier plan l’acte de production et de faire cesser toute tentation décroissante, de stimuler la recherche et l’innovation, de faire preuve de cohérence sur les accords de libre-échange…».  La FNSEA qui…