National | Par Didier Bouville

PAC : 50ème anniversaire sur fond de réforme

«Plus que jamais, l’Europe a besoin d’une PAC modernisée qui soit forte, compétitive, innovante et verte pour répondre aux attentes des Européens en matière d’approvisionnement alimentaire et de santé, mais aussi pour mieux affronter la concurrence internationale et contribuer pleinement à la lutte contre le changement climatique et à la gestion durable des ressources naturelles» : tel est le message lancé par José Manuel Barroso à l’occasion du 50ème anniversaire de la PAC.

Il a été célébré lors d’une cérémonie organisée le 23 janvier au siège de la Commission de Bruxelles, par le président de l’exécutif européen et le commissaire à l’agriculture, Dacian Ciolos (photo UE).

Car cet anniversaire est « fêté » au moment où la PAC est au seuil d’une nouvelle réforme. Celle-ci faisait d’ailleurs l’objet de pourparlers des ministres de l’agriculture le même jour à Bruxelles. Tour de table consacré cette fois-ci à la révision de l’organisation commune de marché (mesures de crise, renforcement du pouvoir de négociation des agriculteurs etc.).

Toutes les actualités

Sur le même sujet

La mobilisation syndicale commence à porter ses fruits. Le gouvernement français et les instances européennes ont avalisé un train de mesures de simplification. Reste à savoir ce qu’elles deviendront. © iStock-Daenin Arnee C’était l’une des principales revendications des manifestations de l’automne et de l’hiver : mettre fin aux surtranspositions, simplifier les procédures et faire en sorte que les agriculteurs ne soient plus noyés sous le flot incessant de paperasses et déclarations en tous genres qui les entravent dans leur quotidien et les détournent de leur vocation première : produire pour nourrir. Dans le cadre du 8e comité interministériel de la transformation publique, organisé le 23 avril, le Premier ministre Gabriel Attal avait apporté quelques premières réponses sur le chantier de cette nécessaire simplification.…