National | Par Didier Bouville

Les députés votent les indemnités journalières des agriculteurs

L’Assemblée a décidé unanimement le 26 octobre que les exploitants agricoles pourront bénéficier d’indemnités journalières en cas de maladie ou d’accident de la vie privée moyennant le paiement d’une cotisation forfaitaire de 170 euros par an.

Jusqu’à présent, les personnes non-salariées des professions agricoles n’avaient droit à une couverture de l’assurance-maladie que pour les accidents du travail ou la maladie professionnelle. Le vote en faveur des exploitants agricoles est intervenu lors de la discussion, à l’Assemblée, du projet de budget de la sécurité sociale.

La mise en place des indemnités journalières maladie et accidents de la vie privée n’entrera en vigueur que le 1er janvier 2014. Cette mesure devrait coûter 73 millions à l’assurance-maladie. Par ailleurs, des points gratuits de retraite proportionnelle seront attribués aux exploitants agricoles qui ont dû cesser leur activité en raison d’une maladie ou d’une infirmité.

Toutes les actualités

Sur le même sujet

Le ministère de l’agriculture a annoncé un renforcement des contrôles le long de la chaine alimentaire pendant la durée des Jeux olympiques et notamment sur les sites dédiés. Marc Fesneau Capture X-Twitter « 13 millions de repas seront servis sur les sites des jeux olympiques, dont 5 millions pour les spectateurs, 3,5 millions pour les agents de l’organisation et 2,2 millions pour les athlètes, pendant la durée des Jeux olympiques », a annoncé le cabinet du ministère de l’Agriculture à la veille de la visite du ministre de l’Agriculture, Marc Fesneau à Saint Ouen, le 12 avril près de Saint-Denis, l’un des sites des épreuves. Pour faire face à cet évènement exceptionnel, le ministère entend éviter toute « toxi-infection »…