National | Par Didier Bouville

Lait : les JA veulent construire des «OP les plus larges possible»

Dans un communiqué de presse du 30 avril, les Jeunes agriculteurs appellent «à cesser les divisions stériles sur le terrain !». Le syndicat dénonce l’intention de France MilkBoard (organisation regroupant la Confédération paysanne, la Coordination rurale, et l’Association des producteurs de lait indépendant) de vouloir créer ses propres Organisations de producteurs (OP).

«Il faut que les producteurs laitiers adhèrent en masse aux Organisations de producteurs, point à la ligne !», réagit le communiqué. «À quoi rimeront demain des OP étiquetées « FMB, FNPL, Tartempion » ? !», s’interroge le syndicat.

Et d’ajouter qu’ «il est complètement infondé et irresponsable de brouiller le débat en disant que demain un syndicat voudra s’emparer de la gestion des volumes !». Car pour les Jeunes agriculteurs, «ceux face à qui il faut s’organiser, ce sont ceux qui veulent tirer le prix du lait vers le bas, ceux qui veulent diviser pour mieux régner».

Toutes les actualités

Sur le même sujet

A l’issue des élections européennes, en France, la liste du Rassemblement national de Jordan Bardella est arrivée en première place (31,5%) suivie de celle de la majorité présidentielle emmenée par Valérie Hayer (15,2%) et la liste socialiste de Raphaël Glucksmann (14%). Selon les premières estimations à l’issue des élections européennes en France, le RN obtiendrait 30 sièges (contre 18 actuellement) au Parlement européen. Ces élus Gilles Pennelle (15e de la liste) et l’agricultrice Valérie Deloge (20e) devraient donc rejoindre la commission de l’agriculture (Comagri). La liste centriste Renaissance n’obtiendrait que 14 sièges (contre 23 aujourd’hui). L’eurodéputé sortant (et ancien président des Jeunes agriculteurs) Jérémy Decerle (14e) sauverait donc de justesse sa place. La liste socialiste Place publique enregistrerait 13 sièges…