National | Par Didier Bouville

La FNPL demande des modalités d’ouverture de l’interprofession laitière

Chez les producteurs de lait, les discussions autour de l’ouverture de l’interprofession sont lancées, a affirmé Thierry Roquefeuil (notre photo) président de la FNPL (Fédération nationale des producteurs de lait) depuis le 5 avril dernier.

« J’ai demandé à Henri Brichart (président de l’interprofession laitière) de faire un travail pour que le 10 juillet, jour de l’AG du Cniel (Interprofession laitière), on ait des modalités concrètes qui puissent être présentées pour l’entrée des minoritaires dans l’interprofession », a-t-il annoncé.

Une demande validée par la Fnil et la FNCL (Fédérations nationales des industries et des coopératives laitières).

« L’ouverture demande un toilettage des statuts de l’interprofession » a expliqué le président de la FNPL. « Ce travail ne me dédouane pas d’avoir des rencontres avec les minoritaires », a-t-il tenu à préciser.

Sur la question de la représentativité, la position de la FNPL est tranchée : les résultats des élections aux chambres en décideront. Quant aux prises de décisions, la FNPL maintient son souhait de voir « les décisions prises à la majorité au sein du collège producteur ».

Toutes les actualités

Sur le même sujet

De nombreuses organisations professionnelles ont réagi le 10 juin aux résultats des élections européennes et à l’annonce de la dissolution de l’Assemblée nationale par le Président de la République, Emmanuel Macron. © Actuagri CS Sur les Européennes, la FNSEA rappelle notamment que «l’agriculture française est indissociablement liée à l’Europe». Le syndicat majoritaire demande au nouveau Parlement européen «de poursuivre au plus vite le dialogue stratégique ouvert avec les acteurs du monde agricole et de formuler des mesures concrètes pour l’avenir de l’agriculture». Il demande en particulier de «remettre au premier plan l’acte de production et de faire cesser toute tentation décroissante, de stimuler la recherche et l’innovation, de faire preuve de cohérence sur les accords de libre-échange…».  La FNSEA qui…