Aveyron | Par La rédaction

La Borie du Cauvel à Laguiole Goûtez l’AOP Laguiole chez la famille Guibert !

Passionnés par l’élevage laitier et heureux d’avoir rejoint une filière de qualité, Delphine et Jérôme Guibert partagent leur bonheur d’être éleveurs sur l’Aubrac, producteurs de fromage AOP Laguiole, au sein du réseau Bienvenue à la ferme. Ils ouvrent leur exploitation à chaque vacances scolaires et proposent d’assister à la traite et de partager le goûter autour des produits de la coopérative Jeune Montagne.

Ils ont rejoint la coopérative Jeune Montagne en 2011, comme hors-cadres familiaux, sur une exploitation laitière en recherche d’un repreneur… Delphine et Jérôme Guibert étaient déjà éleveurs de vaches laitières à Sévérac le Château mais ils ont tout quitté, avec leurs trois jeunes enfants pour rejoindre la famille Jeune Montagne sur l’Aubrac. Ils ont repris une ferme à la Borie du Cauvel, sur la commune de Laguiole. «Tout de suite, nous avons adhéré à l’esprit Jeune Montagne», confie le couple. «Avec un système quasi identique, nous dégageons une meilleure valorisation de notre lait et nous nous engageons dans une filière de qualité, qui nous rend fiers de communiquer sur notre métier, sur notre production dont nous connaissons la destinée. Nous savons à quoi sert notre lait, c’est un circuit ultra-court !», détaille Delphine.

C’est donc tout naturellement que le couple s’est manifesté pour participer au réseau de visites de fermes lancé par la coopérative il y a quelques années et pour rejoindre le réseau Bienvenue à la ferme, comme ferme découverte. «Nous avons toujours reçu des groupes, des scolaires, que ce soit sur la ferme à Sévérac ou ici à Laguiole. Nous aimons partager notre métier, montrer ce qui se passe sur une exploitation… et rétablir quelques vérités sur notre profession», argumente Delphine. «Chez nous, il n’y a pas de tabou, on répond à toutes les questions !».

Sur leur exploitation, Delphine et Jérôme ont réfléchi à l’installation d’une mezzanine lors de la construction de l’extension de leur bâtiment afin que les visiteurs puissent en toute sécurité, voir les animaux dans le bâtiment, assister à la traite et partager un goûter autour des produits de Jeune Montagne et des gâteaux et confitures maison que prépare Delphine.

La traite vue d’en haut !

Delphine et Jérôme accueillent les visiteurs pendant les vacances scolaires (sauf celles de fin d’année) et pendant tout l’été au moins une fois par semaine (mardi ou jeudi). La visite commence par un tour des bâtiments et des explications sur comment est fabriqué le lait, sur le cahier des charges d’une AOP… «Je m’appuie sur des photos ainsi que sur des vidéos que mes enfants ont faites sur leur chaîne Youtube (Les 2 Aveyronnais), c’est toujours plus facile à comprendre avec des images !», explique Delphine, qui distribue même un petit livret à chaque enfant pour rendre la visite plus vivante et pour laisser un petit souvenir ! Puis le groupe accompagne les éleveurs pour aller chercher les vaches au pré quand la saison le permet. Vient ensuite le spectacle de la traite vue d’en haut ! Le couple s’inspire beaucoup des visites de fermes qu’ils réalisent en famille lors de leurs vacances : «C’est intéressant de pouvoir échanger avec d’autres agriculteurs qui reçoivent. D’ailleurs nous en recevons aussi beaucoup d’autres régions». Si la réglementation peut «faire peur» en matière d’accueil à la ferme, Delphine a suivi des formations avec la Chambre d’agriculture et participe au débrief avec les autres producteurs de Jeune Montagne qui font de l’accueil sur leur ferme. «Nous sommes très contents de cette expérience, qui demande un peu de temps mais qui est si gratifiante dans notre métier», souligne Delphine. «Il ne faut pas laisser parler les autres à notre place !».

Eva DZ

Toutes les actualités

Sur le même sujet

A partir de juillet, le Parc naturel régional de l’Aubrac met en place un programme d’observation participative des rivières. Pour mieux suivre l’évolution des niveaux d’eau, chacun pourra prendre en photo des échelles graduées et l’envoyer simplement par SMS au Parc. Pour démarrer ce programme, un webinaire est ouvert à tous, jeudi 20 juin à 18h. Pour démarrer le programme d’observation participative des cours d’eau, le PNR Aubrac organise un webinaire ouvert à tous, jeudi 20 juin à 18h. « Le dispositif que nous montons est très simple : une photo, un SMS et c’est tout. Plus ces relevés seront faits régulièrement, plus notre connaissance de l’évolution des niveaux d’eau sera fine. Notre objectif est d’animer ce programme sur le long…