National | Par Didier Bouville

Institut de l’élevage : perte de vitesse pour la production bovine en 2012

« Après deux années de forte augmentation de la production de viande bovine en France, l’Idele (institut de l’élevage) prévoit une baisse de 5 % en 2012 », selon un communiqué de presse de l’institut du 12 janvier.

Les exportations soutenues de bovins maigres en 2011, ont eu des conséquences sur les disponibilités en jeunes bovins. « Les taurillons qui sortiront cette année sont déjà nés. Ils sont moins nombreux que les années précédentes », affirme le communiqué.

Pour 2012, la production de jeunes bovins finis devrait se réduire (-4 %). Ces prévisions dépendront de l’évolution des exportations en vif vers la Turquie. Elles devraient ralentir à partir du second semestre 2012. De fait, ces envois pourraient être limités par un manque de disponibilité et par l’augmentation du nombre de pays fournisseurs agréés par les autorités turques.

Malgré cela, les prévisions globales tablent sur une hausse des exportations en vif de 6% par rapport à 2011.

Toutes les actualités

Sur le même sujet

Le ministère de l’agriculture a annoncé un renforcement des contrôles le long de la chaine alimentaire pendant la durée des Jeux olympiques et notamment sur les sites dédiés. Marc Fesneau Capture X-Twitter « 13 millions de repas seront servis sur les sites des jeux olympiques, dont 5 millions pour les spectateurs, 3,5 millions pour les agents de l’organisation et 2,2 millions pour les athlètes, pendant la durée des Jeux olympiques », a annoncé le cabinet du ministère de l’Agriculture à la veille de la visite du ministre de l’Agriculture, Marc Fesneau à Saint Ouen, le 12 avril près de Saint-Denis, l’un des sites des épreuves. Pour faire face à cet évènement exceptionnel, le ministère entend éviter toute « toxi-infection »…