lavolontepaysanne.fr Actualités - Agriculture - Aveyron
Elevage - Cultures - Machinisme - Ruralité

Accueil > Rentrée à l’Agricampus La Roque : Des effectifs et des équipes au complet

14 Septembre 2023 | Actus Aveyron

Rentrée à l’Agricampus La Roque : Des effectifs et des équipes au complet

Près de 700 élèves, étudiants et apprentis ont fait leur rentrée à l’Agricampus La Roque. Avec les équipes enseignantes et administratives, l’établissement accueille autour de 900 personnes. Le point avec Thierry Force, directeur.

L’équipe de direction de l’Agricampus La Roque satisfaite de sa rentrée ! (il manque Jérôme Hercouët, directeur CFA - CFPPA).


Une rentrée satisfaisante. Forte des 95 à 98% de réussite tous diplômes confondus en fin d’année dernière, l’équipe de l’Agricampus La Roque était fin prête pour une nouvelle année scolaire ! «L’équipe est au complet», confirme le directeur, Thierry Force. Avec notamment un nouveau directeur adjoint, Clément Mauriès, qui remplace Philippe Desprès, parti à la retraite. «Et les effectifs sont au rendez-vous, chez les jeunes comme dans l’équipe enseignante», complète-t-il, plutôt satisfait.


Dans un contexte pas forcément évident en terme de recrutement. «Nous constatons une bonne évolution notamment chez les apprentis. Nous passons ainsi de 100 à 130 apprentis grâce à l’ouverture d’un CAP Métiers de l’agriculture. Et nous avons aussi répondu à une demande plus forte en bac pro CGEA», détaille le directeur. Une classe de 1ère a ainsi été dédoublée. Une bonne nouvelle pour la filière agricole puisqu’une partie des futurs techniciens, conseillers et agriculteurs passent par La Roque ! Quelques apprentis viennent aussi renforcer le BTS Bioqualim (ex Sciences et Techniques de l’Alimentation). Et le bac STAV ouvre une spécialité sur la transformation ce qui va permettre de relancer la dynamique autour des métiers de l’agroalimentaire. «Nous travaillons depuis quelques années, sur la relance des formations agroalimentaires parce que nous savons que les entreprises sont en demande, que l’emploi est là mais malheureusement c’est encore un secteur d’activité qui a du mal à recruter, victime d’une mauvaise image», regrette Thierry Force. Grâce à son atelier technologique, l’Agricampus La Roque bénéficie d’un bon support pour les équipes pédagogiques et les jeunes. Un atout sans aucun doute ! «Nous continuons de nous accrocher dans ce domaine», avance le directeur.


Du CAP à la licence pro


Quant à la filière générale, l’Agricampus La Roque ne déroge pas à sa réputation puisque là aussi, les effectifs se maintiennent avec 4 classes complètes de 2nde. Le panel de l’établissement s’étend jusqu’à l’enseignement supérieur. Ainsi la licence pro droit et gestion des entreprises du secteur agricole (polyculture-élevage) en lien avec l’université de Toulouse Capitole, vient d’ouvrir sa 2ème promo et un master toujours en alternance devrait sortir des cartons pour la prochaine rentrée 2024...  
«Quelle que soit la formation, notre objectif est de répondre présent face aux besoins des jeunes, des étudiants, en adéquation avec le territoire sur lequel nous sommes installés», argumente le directeur, Thierry Force. De la cohérence donc dans la stratégie de l’établissement qui veut à la fois, former les agriculteurs, les techniciens de demain mais aussi à divers métiers qui gravitent autour de la filière agricole (agroalimentaire, commerce, conseil...).


L’Agricampus La Roque, c’est 550 étudiants et 130 apprentis, au total autour de 900 personnes avec le personnel enseignant, administratif et de direction. Pour les accueillir puisqu’une grande partie des élèves sont internes, l’établissement a travaillé sur la question du logement des jeunes avec la Région Occitanie. «Notre internat, cette année, est en capacité d’accueillir tout le monde, soit 320 internes. Ce qui nous facilite la vie, ainsi que celle des jeunes car l’année dernière, nous avions dû en loger à Monteils...», explique Thierry Force. De même des salles de classe ont été rénovées, améliorant ainsi les conditions de vie et de travail de tous. Des travaux sont en cours pour améliorer l’accessibilité.


Sentir les attentes


Parmi les projets de l’établissement, Thierry Force cite la poursuite du travail pour renforcer la formation et le pôle agroalimentaire. Sur l’atelier technologique comme sur l’exploitation du lycée, diverses pratiques sont mises en œuvre pour répondre aux exigences en termes de sécurité alimentaire, de RSE, de conditions de travail, de gestion des déchets, d’agro-écologie, d’autonomie alimentaire et protéique, de couverts végétaux... A partager avec les étudiants.


Les projets de coopération internationale se développent. Une quarantaine d’étudiants sont ainsi partis en stage à l’étranger cet été. Thaïlande, Inde, Cameroun, Irlande, Espagne, Italie... sont leurs destinations, avec des échanges toute l’année avec ces pays, dans le cadre d’Erasmus. «A chacun des voyages, les jeunes sont accompagnés par nos équipes. C’est un atout dans l’attractivité de nos formations à La Roque», note Thierry Force.  


Du CAP à la licence pro, par le biais de la formation continue ou par apprentissage et alternance, l’Agricampus La Roque souhaite s’ouvrir à tous les publics : «avoir des jeunes dans l’établissement bien sûr mais aussi sur le territoire, leur donner la possibilité de garder les pieds en Aveyron ou d’y venir s’ils ne connaissent pas ! Pour cela nous restons en veille !», conclut le directeur.


Eva DZ   

 agricampus La Roque + formation + bac pro