Aveyron | Par La rédaction

Café de la création à Onet le Château Un projet, une rencontre…autour d’un café !

Jeudi 15 juin a eu lieu le troisième Café de la Création aveyronnais au Bowling du Rouergue à Onet-le-Château, permettant à de futurs créateurs d’entreprise ou de simples porteurs de projet, de rencontrer des professionnels reconnus sur le département pour leur expérience sur l’entrepreneuriat.

28 participants ont osé pousser la porte du Bowling, pour trouver une oreille attentive et challenger leurs idées de création d’entreprise auprès d’experts et d’acteurs locaux économiques qui ont répondu présent. Parmi ceux-ci, se trouvaient la Chambre de Commerce et d’Industrie, la Chambre des notaires de l’Aveyron, Initiative Aveyron, Réseau Entreprendre, l’URSSAF, L’Agence du groupe La Dépêche du Midi, Rodez Agglomération, l’Ordre des experts-comptables, Pôle Emploi, et les avocats du Barreau de l’Aveyron. Autant de partenaires que compte le Crédit Agricole Nord Midi-Pyrénées dans cette belle dynamique de territoire qu’il a lancée en 2017.
Sur les départements que la caisse régionale couvre – l’Aveyron, le Lot, le Tarn et le Tarn-et-Garonne – plusieurs futurs entrepreneurs aux profils et projets variés, clients et non clients de la banque ont en effet pu profiter gracieusement de conseils éclairés sur le parcours de création, lors d’entretiens individuels. Par la même occasion, ils ont également tissé leur premier réseau d’affaires.
Le prochain Café de la Création se déroulera dans le Tarn-et-Garonne, à Castelarrasin, le 21 septembre.
Pour se donner une idée du concept, il est possible de visionner une vidéo du Café de la Création qui s’est déroulé en 2022, sur la plateforme Youtube : https://www.youtube.com/watch?v=5OwHA1UrwB0.

La rédaction

Toutes les actualités

Sur le même sujet

Initialement annoncé le 15 mars par le gouvernement, le versement des aides MAEC et Bio n’est toujours pas soldé, trois mois après… Une situation «inadmissible» qu’ont dénoncé les responsables FDSEA et JA venus rencontrer le directeur de la DDT, lundi 17 juin. Marie-Amélie Viargues, présidente de la FDSEA et Nicolas Bosc, président de la section AB FDSEA et Mathieu Bedel, responsable groupe Bio JA et Léo Nakich, président JA 12, à la sortie de leur rencontre avec la DDT, lundi 17 juin. «La situation est plus qu’urgente !», une délégation de la FDSEA et des JA est allée demander à l’Etat de «respecter ses engagements et payer ce qu’il doit !». En effet, le gouvernement avait annoncé le versement des…