lavolontepaysanne.fr Actualités - Agriculture - Aveyron
Elevage - Cultures - Machinisme - Ruralité

Accueil > L'après Brexit : les USA poussent à un accord avec le Royaume-Uni

12 Mars 2019 | Actus nationales

L'après Brexit : les USA poussent à un accord avec le Royaume-Uni

Les USA poussent à un accord de libéralisation des échanges avec la Grande-Bretagne après le Brexit. Les services du chargé américain du commerce, Robert Lighthizer, viennent de formuler les objectifs américains pour cette négociation.

Selon leur document, le Royaume-Uni devrait baisser tous les tarifs douaniers et même les supprimer totalement pour offrir des opportunités de débouchés intéressants aux produits agricoles US sur le sol britannique. En plus des tarifs douaniers, les Britanniques devraient supprimer les barrières non tarifaires.

Le texte Lighthizer ne cite pas explicitement la viande bovine hormonée, les OGM ou la viande de volailles chlorée, mais c’est de cela dont il s’agit. Le texte demande en effet que Londres adopte les standards américains pour les aliments.

Ainsi les chargés du commerce estiment que les critères concernant les produits agricoles doivent se baser sur des critères scientifiques uniquement et ne doivent pas servir de barrières commerciales cachées, au détriment des USA.

Minette Batters, présidente de NFU, la Fédération des exploitants agricole britanniques, a immédiatement réagi, rappelant que les consommateurs britanniques appréciaient les standards élevés pour les produits alimentaires. Il ne peut pas être question, pour la NFU, de sacrifier ces standards pour qu’un accord avec les USA soit signé.

Les mêmes critiques viennent des organisations de protection des animaux qui ne veulent pas voir sacrifiée la protection élevée existant au Royaume-Uni pour pouvoir commercer avec les USA.

 éleveurs+brexit+viande