Aveyron | National | Par Didier Bouville

De nombreux agriculteurs candidats aux élections régionales

Est-ce une réponse à l’appel de Xavier Beulin encourageant les agriculteurs à se présenter aux élections régionales ? Est-ce les nouveaux pouvoirs accordés aux régions ? Le scrutin régional des 6 et 13 décembre a suscité des vocations chez les agriculteurs et les métiers qui lui sont proches.

Certains sont bien connus et occupent ou ont occupé des responsabilités dans les organisations professionnelles. Comme Daniel Prieur, secrétaire général adjoint de la FNSEA candidat sur une liste de droite en Bourgogne-Franche-Comté et Philippe Mangin, président de Coop de France en Alsace-Lorraine-Champagne-Ardenne sur une liste de droite également.

Quant à Jean-Louis Cazaubon, Premier vice-président de l’Assemblée permanente des chambres d’Agriculture il est candidat sur la liste PS en Midi-Pyrénées-Languedoc-Roussillon.

Jean-Michel Serres, ancien président de la Fédération nationale porcine se retrouve sur une liste d’union des droites en Nord-Pas-de-Calais-Picardie. François Dufour, ancien porte-parole de la Confédération paysanne se représente chez les Verts en Normandie, comme René Louail, mais en Bretagne, région dans laquelle on trouve également Olivier Allain, président de la chambre d’Agriculture des Côtes d’Armor sur la liste PS quand Raymond Vial, président de la chambre d’Agriculture de la Loire a rejoint la liste de droite en Auvergne-Rhône-Alpes.

Autre responsable nationale, Daniel Sauvaître, président de l’Association Pommes et poires est candidat sur la liste de droite dans la grande région Aquitaine-Limousin-Poitou-Charente.

D’autres candidats agricoles sont moins connus, mais ils sont très nombreux. Notre confrère Olivier Masbou a recensé pas moins de 625 représentants du monde agricole sur les différentes listes sur son blog. D’abord sur les listes de droite, ils seraient 124, mais aussi, grosse surprise, chez les Verts (104 candidats), loin devant le PS et les Radicaux de gauche (53).

 éleveurs+région+FRSEA

Toutes les actualités
PetitesAnnonces
Bovins

Elev. Aubrac HBA V Taureau Aubrac 4 ans et 5 femelles 15 mois TGS. Tél 06 79 64 02 91

Divers

V épandeur fumier 7T H verticaux Auran BE révisé 5000€, abri tunnel dim L40 L10 H4 6000€ cause cess photo sur demande. Tél 06 33 79 76 78  le tout sans TVA

Sur le même sujet

Alors que les blocages se poursuivent et se renforcent en Occitanie, la FDSEA et les JA du Tarn-et-Garonne prévoient ce mercredi 7 février de bloquer l’ensemble des entrées de leur département (1). Côté Villefranche-de-Rouergue, les agriculteurs aveyronnais se joindront au blocage de la D926 entre Vailhourles et Parisot, annoncent la FDSEA et JA Aveyron.En Aveyron, 47 communes sont placées en «zone défavorisée-Piémont» et sont soumises, depuis le début de la réforme, à l’incertitude du maintien de leur Indemnité de Compensation de Handicap naturel (ICHN). »Contrairement au projet initial dévoilé en fin 2016 (qui excluait, pour mémoire, 40 de ces 47 communes), la proposition de zonage faite par le gouvernement en décembre dernier prévoit le reclassement de l’ensemble des communes aveyronnaises en…