lavolontepaysanne.fr Actualités - Agriculture - Aveyron
Elevage - Cultures - Machinisme - Ruralité

Vidéos VP
Toutes les vidéos VP

13 Février 2020 | Conduite des animaux

APABA-Chambre d’agriculture : alimentation et observation des bovins laitiers [vidéo]

«Piloter l’alimentation des bovins laitiers par l’observation de ses animaux», était le thème de la journée technique organisée jeudi 6 février à Tayrac et à Vabre-Tizac par la Chambre d’agriculture et l’APABA. Le groupe, animé par Sandrine Viguié, conseillère agriculture biologique (Chambre Agriculture), s’est retrouvé le matin au GAEC de Fabrègues à Tayrac, chez Valérie et David Mouysset, producteurs de lait de vache chez Biolait. L’après-midi, les éleveurs se sont rendus sur deux fermes, à Vabre-Tizac, au GAEC du Griffoulas et chez Serge Lacoste, afin de poursuivre les échanges.

Le témoignage de Sylvain Brousseau, du GAEC de la Pradarie à Saint-Salvadou, producteur de lait de vache bio, envisageant par ailleurs la création d’une fromagerie avec les trois associés.

 éleveurs+apaba+bio

06 Février 2020 | Matériel

Rallye des bergeries : dérouleuse-pailleuse suspendue pour les ovins viande ([vidéo]

Le Rallye des bergeries organisé par le Comité de bassin ovin viande, en partenariat avec Inn'Ovin, a fait étape à Salles-la-Source, jeudi 30 janvier, au GAEC des Pargades. L'après-midi a rassemblé près de trente personnes chez Aurélien Mazuc, 33 ans, installé depuis 2010 avec son père Jean-Pierre, 60 ans. Ils élèvent un cheptel de 460 brebis de race Blanche du Massif central, plus le renouvellement, sur une SAU de 120 ha, et un troupeau de 25 vaches Aubrac. Le GAEC est adhérent de l’organisation de producteurs APROVIA qui valorise leurs agneaux en label rouge. Afin d’alléger le travail en bergerie, les deux éleveurs ont acheté en janvier 2017 une dérouleuse-pailleuse suspendue et télécommandée.

 éleveurs+ovins+paille

30 Janvier 2020 | Conduite des animaux | Techniques agricoles

Bovins viande à Coubisou : caillebotis et économies [vidéo]


Le GAEC de Lounc, à Coubisou, a adopté le caillebotis pour l’aire d’alimentation destinée à ses vaches Aubrac. Avantages : moins de paille et moins de travail !

Frédéric Maurel, 43 ans, s’est installé en 2002. Pierre Calmès, 38 ans, hors cadre familial, la rejoint en 2016. Le bâtiment d’élevage construit en 2006, à Pègues, a été doublé en 2016. Il accueille aujourd’hui 80 vaches de race Aubrac, avec un système autonome en fourrage sur une SAU de 115 ha. Le GAEC cultive par ailleurs 3,5 ha de vigne sur l’aire AOP d’Estaing et Pierre, travaille 30 % de sont temps au magasin Point Vert d’Espalion. Dès son installation, Frédéric a choisi le sol en caillebotis pour divers avantages : «nous n’avons pas besoin de racler le sol tous les jours, nous faisons des économies de paille, et les animaux ne sont pas sales. Au final, c’est plus économique avec moins d’astreinte au travail ! Un inconvénient cependant, le coût : «en effet, mais j’aime la maçonnerie et le bâtiment en charpente bois, a été réalisé partiellement en auto-construction» répond Frédéric.

Extrait du dossier spécial "bâtiments d'élevage" de notre édition papier datée du jeudi 30 janvier 2020.

 éleveurs+bâtiments+bovins


23 Janvier 2020 | Actualités en vidéo

La MSA, c'est quoi ? [vidéo]

Avec plus de 6 millions de bénéficiaires, la MSA est le 2ème régime de protection sociale en France, après la sécurité sociale. Elle gère les prestations familiales, de santé, la retraite, la médecine du travail et bien d'autres choses. Cédric nous emmène à la découverte de cet organisme pour lequel les délégués seront élus du 20 au 31 janvier 2020.

Source MSA


 éleveurs+MSA+MSA

22 Janvier 2020 | Conduite des animaux | Techniques agricoles | Actualités en vidéo

Sécheresse et prévention des risques avec Joël Limouzin (FNSEA) [vidéo]


Joël Limouzin a été accueilli au GAEC du Couderc, à Buzeins, ce mardi 21 janvier, avant la réunion organisée l’après-midi à Rodez.

Le vice-président de la FNSEA, en charge des dossiers du Fonds national de gestion des risques agricoles (FNGRA), a été reçu par Laurent Saint-Affre (FDSEA), les membres du bureau FDSEA et des élus FDSEA locaux et régionaux. Le GAEC du Couderc rassemble Jean-Bastien Majorel, installé depuis 2010, son père Hugues, et son frère Mickaël, installé en 2017. Ils sont à la tête d’un cheptel de 600 brebis Lacaune, 200 agnelles, et 15 vaches de race Aubrac, sur une SAU de 162 ha. Ils livrent leur lait bio depuis deux ans au Petit Basque, suite à leur conversion. Le GAEC produisant sur des terres de Causses avec des parcours, a été victime de la sécheresse trois années consécutives, depuis 2017.

 éleveurs+FNSEA+sécheresse

Précédents articles

20 Janvier 2020 | Pourquoi et comment voter aux élections de la MSA ? [vidéo]
16 Janvier 2020 | Salariés CUMA et rémunérations [vidéo]
14 Janvier 2020 | Jérôme Despey (FNSEA) invité de l'AG FDSEA Aveyron [vidéo]
31 Décembre 2019 | Nos vidéos les plus vues de l'année 2019
24 Décembre 2019 | Boeufs bio et valorisation [vidéo]
19 Décembre 2019 | Terr'Eau Bio et le méteil protéique immature [vidéo]
12 Décembre 2019 | Chambre d’agriculture : succès des six Journées éleveurs bovins viande [vidéo]
11 Décembre 2019 | Conjoncture laitière novembre-décembre : la production française poursuit son redressement [vidéo]
05 Décembre 2019 | Terr’Eau Bio : méthode Obsalim et bovins lait [vidéo]
27 Novembre 2019 | «Innov’Action» à Bernussou : ensilages et innovations en action [vidéo]
Voir toutes les archives