Aveyron | Par La rédaction

Ouest Aveyron Tourisme Recensement des activités agritouristiques

Ouest Aveyron Tourisme souhaite promouvoir les fermes qui proposent des visites commentées et vendent leurs produits à la ferme.

Pour les aider, l’Office de tourisme peut créer gratuitement 2 types de visuels (fiches) consultables en ligne. La première concerne les évènements, nécessitant de renseigner un lieu, une date et un horaire précis. La seconde fiche concerne l’activité au sens plus large, que ce soit de l’accueil ou de la vente à la ferme. Cette dernière permettra d’avoir une page visible en ligne sur différents sites internet au niveau local, départemental ou régional. A la suite de la création de la page, les exploitants pourront eux-même renseigner les informations relatives à leur activité : horaires, tarifs, phrase d’accroche…

La Chambre d’agriculture a été sollicitée afin d’aider l’Office de tourisme à recenser les activités agritouristiques sur le secteur. Les exploitations concernées qui se situent sur l’une des 29 communes de la Communauté de communes d’Ouest Aveyron (dont Najac, Villefranche de Rouergue et Villeneuve d’Aveyron) peuvent dès maintenant contacter la Chambre d’agriculture – Marine Michel, animatrice de territoire Ouest Aveyron au 05 65 45 81 04 ou par mail marine.michel@aveyron.chambagri.fr

La rédaction

 agri tourisme+

Toutes les actualités

Sur le même sujet

Réunie en assemblée générale vendredi 7 juin, l’union de coopératives BEVIMAC Centre Sud a présenté une activité, spécialisée dans l’export d’animaux vifs, en progression malgré la fermeture du marché algérien et un regain de valeur ajoutée pour les animaux destinés à l’Italie. L’assemblée générale de BEVIMAC Centre Sud s’est déroulée vendredi 7 juin. La stratégie de BEVIMAC Centre Sud, union des coopératives décidée il y a 9 ans, continue de porter ses fruits. Le débouché commercial vers les pays tiers bien que conditionné aux aléas géopolitiques et sanitaires, apporte une puissance d’achat aux coopératives adhérentes, CELIA, UNICOR notamment, et permet de capter une valeur ajoutée supérieure à celle des marchés européens. Pour Pierre Terral, le président, ces bons chiffres sont…