Aveyron | Par La rédaction

Marché au cadran à Baraqueville Les lauréats du concours des veaux gras de Noël

Lundi 19 décembre a eu lieu la remise des prix du Concours des Veaux Gras de Noël qui s’est déroulé une semaine avant au marché au cadran du Pays Ségali à Baraqueville. Cette cérémonie s’est déroulée en présence de Jacques Barbezange, maire, Karine Clément, présidente du Pays Ségali et de ses partenaires.

Ce concours des veaux gras de Noël permet la mise en valeur des animaux avec le travail des éleveurs mais également celui des acheteurs qui valorisent ces animaux. Le concours a eu lieu lundi 12 décembre, avec 145 veaux à la vente. Les 3 meilleurs mâles et les 3 meilleures femelles ont été récompensés.
La remise des prix s’est faite autour d’un apéritif.

Le marché félicite éleveurs et acheteurs.

Les primés sont :
– GAEC Ovibov avec une femelle croisée de 427 kg à 4,28€ achetée par la SARL Ségala Négoce
– Jean-Luc Gayrard avec une femelle croisée de 395 kg à 4,26€ achetée par M. Tauriac.
-EARL de la Fourque avec une femelle croisée de 400 kg à 4,24€ achetée par M. Tauriac.
– Jean-Louis Segond avec un mâle Blond de 397 kg à 4,06€ acheté par l’EURL Bousquet.
– GAEC Plaine Lune avec un mâle croisé de 520 kg à 3,98€ acheté par M. Sudries.
– Elodie Bousquet avec un mâle croisé de 488 kg à 3,94€ acheté par l’EURL Bousquet.
Le marché au cadran du Pays Ségali remercie ses partenaires : l’entreprise Caste,  Ségala Aliment, RAGT, UNICOR, les restaurants l’Agriculture et Costes, Le Chai, Les Chaussures Barthes et la boucherie Palis-Rey.

La rédaction

Toutes les actualités

Sur le même sujet

Réunie en assemblée générale vendredi 7 juin, l’union de coopératives BEVIMAC Centre Sud a présenté une activité, spécialisée dans l’export d’animaux vifs, en progression malgré la fermeture du marché algérien et un regain de valeur ajoutée pour les animaux destinés à l’Italie. L’assemblée générale de BEVIMAC Centre Sud s’est déroulée vendredi 7 juin. La stratégie de BEVIMAC Centre Sud, union des coopératives décidée il y a 9 ans, continue de porter ses fruits. Le débouché commercial vers les pays tiers bien que conditionné aux aléas géopolitiques et sanitaires, apporte une puissance d’achat aux coopératives adhérentes, CELIA, UNICOR notamment, et permet de capter une valeur ajoutée supérieure à celle des marchés européens. Pour Pierre Terral, le président, ces bons chiffres sont…