Aveyron | Par Didier Bouville

Maintien des mesures de restrictions sécheresse

Cette semaine s’annonce chaude et sèche, avec des températures maximales prévues 6 à 8°C au-dessus des normales de saison. Aucune précipitation n’est prévue dans les prochains jours, et le temps sec et estival devrait persister jusqu’au début de la semaine prochaine. Dans ces conditions, les sols devraient continuer à se dessécher jusqu’au début d’octobre.

En conséquence, les mesures de restriction concernant l’eau potable et les prélèvements en milieu naturel sont maintenues pour la semaine prochaine. Voici les niveaux de restriction en vigueur pour les prélèvements d’eau et les usages à partir du milieu naturel (eaux superficielles et souterraines) :

• 9 zones en situation de crise :

Affluents du Lot domanial amont

Diège

Cérou non réalimenté et ses affluents

Alzou et ses affluents

Baye et ses affluents

Seye et ses affluents

Rance

Orb

Hérault

• 9 zones en alerte renforcée :

Affluents du Lot amont

Truyères

Aveyron source et son bassin

Viaur non réalimenté et les affluents du Viaur

Serène

Bonnette et ses affluents

Affluents rive droite du Tarn médian

Dourdou de Camarès amont et Len

Dourdou de Camarès aval et Sorgues

• 3 zones en alerte :

Dourdou de Conques

Aveyron médian et son bassin

Basse vallée de l’Aveyron

• 6 zones sous vigilance :

Célé

Viaur amont (de Thuries) réalimenté

Viaur aval (de Thuries) réalimenté

Tarn amont

Tarn médian

Affluents rive gauche du Tarn médian

Concernant l’usage de l’eau potable, les difficultés de distribution persistent. En dépit d’une baisse de la consommation, la situation demeure fragile, notamment dans le Nord du département. Les conditions météorologiques ne laissent pas entrevoir d’amélioration durable de la situation. Par conséquent, les mesures de niveau alerte en place depuis le 26 août 2023 sur l’ensemble du département sont maintenues. Certaines communes ont également établi des arrêtés communaux plus stricts en raison de la pression accrue sur leur territoire. Nous encourageons les habitants à se référer à leur mairie pour connaître les restrictions qui les concernent.

La rédaction

Toutes les actualités

Sur le même sujet

Les adhérents d’APO – Alliance Porci d’Oc étaient réunis en assemblée générale, vendredi 14 juin. Lionel Tauriac, le président et Mikaël Le Gallic, directeur général, ont fait le point sur l’activité et sur les projets de la coopérative. La coopérative APO était en assemblée générale vendredi 14 juin à Rodez © APO Malgré une année 2023 plus compliquée, hausse des énergies et des charges en général, baisse de la production porcine, la coopérative APO «s’en sort très bien» selon ses responsables. «Que nous dégagions un résultat positif après cette année difficile est une vraie satisfaction», résume Lionel Tauriac.Appuyé de son directeur, Mikaël Le Gallic, le président de la coopérative explique cette bonne santé par la complémentarité entre les différentes activités…