Aveyron | Par Didier Bouville

Les mesures sécheresse de la semaine

Les conditions météorologiques actuelles sont exceptionnelles en ce début de mois de septembre et demandent de nouvelle mesures de restriction.

Les températures élevées combinées à un vent d’Autan qui persiste tout au long de la semaine, accentuent le phénomène de sécheresse des sols et d’évapotranspiration. Cette situation, en l’absence de pluies annoncées avant le début de semaine prochaine, se répercute sur les milieux aquatiques. En effet, malgré les derniers épisodes pluvieux qui restent localisés sur certains secteurs du département, on constate une chute du niveau des cours d’eau qui se poursuit en l’absence de pluie.

Aussi, afin de préserver les milieux et les ressources en eau tout en conservant les usages prioritaires, un renforcement des mesures de restrictions est nécessaire sur certains secteurs. De ce fait, les niveaux de restriction sur les prélèvements d’eau et usages à partir du milieu naturel (eaux superficielles et souterraines) sont accentués ou maintenus par arrêté préfectoral, à partir du samedi 09 septembre 2023, 08h00 :

• 14 zones au niveau de crise :

Affluents du Lot amont (maintien);

Tuyères (maintien);

Affluents du Lot domanial amont (maintien);

Diège (maintien);

Aveyron source et son bassin (maintien);

Viaur non réalimenté et les affluents du Viaur (renforcement);

Alzou et ses affluents (maintien);

Baye et ses affluents (renforcement);

Seye et ses affluents (renforcement);

Dourdou de Camarès amont et Len (maintien);

Dourdou de Camarès aval et Sorgues (maintien);

Rance (maintien);

Orb (maintien);

Hérault (maintien);

• 7 zones au niveau d’alerte renforcée:

Dourdou de Conques (maintien);

Aveyron médian et son bassin (maintien);

Basse vallée de l’Aveyron (maintien);

Serène (maintien);

Cérou non réalimenté et ses affluents (renforcement);

Bonnette et ses affluents (maintien);

Affluents rive droite du Tarn médian (maintien);

• 5 zones au niveau d’alerte:

Viaur amont (de Thuries) réalimenté (maintien);

Viaur aval (de Thuries) réalimenté (maintien);

Tarn amont (maintien);

Tarn médian (maintien);

Affluents rive gauche du Tarn médian (maintien).

• maintien en vigilance du Célé.

Concernant l’usage de l’eau potable, les difficultés de distribution persistent. Des secteurs sont toujours en tension et les températures élevées attendues cette semaine ne permettent pas une amélioration de la situation. En effet, l’augmentation des températures s’accompagne d’une hausse des consommations due principalement à l’abreuvement du bétail. Par conséquent, les mesures de niveau d’alerte mises en œuvre depuis le 26 août 2023 sur l’ensemble du département restent en vigueur. Certaines communes ont par ailleurs pris des arrêtés communaux plus restrictifs en raison d’une tension accrue sur leur territoire. Les habitants sont invités à se rapprocher de leur mairie pour connaître les mesures de restriction les concernant.

La rédaction

Toutes les actualités

Sur le même sujet

A partir de juillet, le Parc naturel régional de l’Aubrac met en place un programme d’observation participative des rivières. Pour mieux suivre l’évolution des niveaux d’eau, chacun pourra prendre en photo des échelles graduées et l’envoyer simplement par SMS au Parc. Pour démarrer ce programme, un webinaire est ouvert à tous, jeudi 20 juin à 18h. Pour démarrer le programme d’observation participative des cours d’eau, le PNR Aubrac organise un webinaire ouvert à tous, jeudi 20 juin à 18h. « Le dispositif que nous montons est très simple : une photo, un SMS et c’est tout. Plus ces relevés seront faits régulièrement, plus notre connaissance de l’évolution des niveaux d’eau sera fine. Notre objectif est d’animer ce programme sur le long…