Aveyron | Par La rédaction

Le 17 novembre à Castelnau Pégayrols Journée technique sur les prairies multi-espèces

Le 17 novembre à Estalane, commune de Castelnau-Pégayrols, la Chambre d’agriculture de l’Aveyron organise une journée d’échanges techniques sur la conception et la gestion des prairies multi-espèces. Cette journée est réalisée en partenariat avec le syndicat mixte de bassin versant Tarn-Amont et avec l’appui de la FD CUMA.

La matinée sera consacrée à une présentation et à des discussions autour d’ateliers collectifs sur les critères de choix de composition des mélanges : espèces, variétés et doses de semis. L’après-midi, les participants se retrouveront sur le terrain à Estalane pour échanger autour d’un cas concret de prairie multi-espèces semée au printemps 2022.

Érosion des sols et qualité de l’eau

Ce sera l’occasion d’aborder d’autres questions en lien avec les itinéraires et les techniques d’implantation. La FD CUMA sera présente pour montrer et apporter des précisions quant aux différents types de matériel de semis utilisés.
Cette journée s’inscrit dans le cadre d’un programme général de lutte contre l’érosion des sols agricoles et de préservation de la qualité des cours d’eau à l’échelle du bassin versant de la Muse. Ce programme est porté par le syndicat mixte Tarn-Amont et réunit différents partenaires dont la Chambre d’agriculture, l’ADASEA d’Oc et l’association Arbres Haies Paysages d’Aveyron. Une journée de présentation du programme a eu lieu le 16 février à Saint-Laurent-de-Lévézou et a réuni une trentaine de personnes, dont une vingtaine d’agriculteurs. Ceux-ci ont pu exprimer leurs attentes concernant les thématiques qu’ils souhaitaient voir aborder : c’est sur la base de ces retours que la journée du 17 novembre a été construite.
Une deuxième journée aura lieu en 2024 afin de poursuivre et d’approfondir les réflexions engagées cette année pour permettre d’améliorer la pérennité des prairies multi-espèces.

Service Agronomie
Chambre d’agriculture Aveyron

Toutes les actualités

Sur le même sujet

Initialement annoncé le 15 mars par le gouvernement, le versement des aides MAEC et Bio n’est toujours pas soldé, trois mois après… Une situation «inadmissible» qu’ont dénoncé les responsables FDSEA et JA venus rencontrer le directeur de la DDT, lundi 17 juin. Marie-Amélie Viargues, présidente de la FDSEA et Nicolas Bosc, président de la section AB FDSEA et Mathieu Bedel, responsable groupe Bio JA et Léo Nakich, président JA 12, à la sortie de leur rencontre avec la DDT, lundi 17 juin. «La situation est plus qu’urgente !», une délégation de la FDSEA et des JA est allée demander à l’Etat de «respecter ses engagements et payer ce qu’il doit !». En effet, le gouvernement avait annoncé le versement des…