National | Par Didier Bouville

Lait : la FNPL apprécie l’accord avec Lactalis mais maintient sa plainte

Dans un communiqué de presse du 17 avril, la FNPL (Fédération nationale des producteurs de lait) se félicite de l’accord trouvé entre Lactalis et ses groupements de producteurs, « preuve que l’action syndicale a fait bouger un transformateur, qui jusqu’ici, ne jurait que par le lien individuel ».

Pourtant, malgré l’accord trouvé, le syndicat des éleveurs laitiers maintient sa plainte contre Lactalis. Le 8 mars dernier, le conseil d’administration avait en effet délibéré en faveur d’une action en justice à l’encontre de l’industriel. Si le contrat dénoncé par cette plainte a été renégocié, des « éléments perfectibles » restent pointés du doigt par le syndicat.

En maintenant cette action, la FNPL veut également s’assurer que la convention issue des négociations sera bel est bien signé par le géant laitier.

Par ailleurs, France MilkBoard a annoncé le 16 avril vouloir créer ses propres Organisations de producteurs afin de ne pas donner de mandats aux « OP piloté par la FNPL ». « Pourquoi vouloir continuer à diviser quand nous ne proposons qu’une seule chose : structurer ! », ont réagi les Jeunes agriculteurs dans un communiqué daté du 17 avril.

Toutes les actualités

Sur le même sujet

Pour asseoir son hégémonie sur la scène internationale, la Chine vise l’autosuffisance alimentaire. L’accroissement des capacités de production des filières animales se fait dans la douleur. Des fermes géantes supplantent les petits producteurs de bovins et de porcs. Mais la conjoncture économique contrarie leur essor. De nombreuses sociétés laitières sont déficitaires. Sur de nombreux marchés agricoles, la Chine est le premier pays importateur au monde de commodités. L’an passé, elle a importé 2,4 millions de tonnes (Mt) de viande de porc, 3,46 Mt de viande bovine et l’équivalent de 10 Mt de lait en produits laitiers. Bien que l’empire du milieu soit la deuxième puissance économique mondiale, avec un excédent commercial de 800 milliards d’euros (Md€), son déficit commercial agricole…