Aveyron | Par Didier Bouville

La situation sécheresse au 29 juillet

Sous l’effet des derniers épisodes pluvieux, la situation hydrologique au 24 juillet du département de l’Aveyron s’améliore. Le cumul des précipitations sur les mois de juin-juillet rejoint la normale, bien que déficitaire à ce stade sur le mois de juillet, notamment de 20 à 40% sur l’Aubrac et le Ségala et 60 à 70% dans le Sud. L’indice d’humidité des sols superficiels se situe au-dessus de la normale, excepté dans l’extrême ouest du département et au sud de la rivière Tarn. La température reste au-delà de la moyenne de référence (1991-2020). Le rafraîchissement amorcé se poursuit, notamment en milieu de semaine, avec un temps orageux en fin de semaine.

Le suivi des débits des cours d’eau, ainsi que les observations des écoulements sur le terrain, amènent à renforcer, à partir de samedi 29 juillet 2023, 08h00, les niveaux de restriction sur les prélèvements d’eau et usages à partir du milieu naturel comme suit :

•Passage en crise sur l’Alzou et ses affluents ;
•Passage en alerte renforcée pour la Baye et ses affluents ;
•Passage en alerte renforcée pour la Seye et ses affluents ;

Les mesures en vigueur sur les autres zones restent applicables.

Pour rappel, les bassins versants concernés sont :

•Maintien en crise sur l’Orb;
•Maintien en alerte renforcée sur la zone «affluents du Lot domanial amont» ;
•Maintien en alerte renforcée sur la Diège ;
•Maintien en alerte renforcée sur le Dourdou de Camarès amont et Len ;
•Maintien en alerte renforcée du Dourdou de Camarès aval et Sorgues ;
•Maintien en alerte pour la Bonnette et ses affluents ;
•Maintien en alerte de la zone «affluents rive droite du Tarn médian» ;
•Maintien en alerte renforcée de l’Hérault.

Il en est de même pour les bassins sensibles soumis à des mesures systématiques de prévention en période d’étiage :

•Rance : niveau d’alerte
•le Dourdou de Conques : niveau d’alerte
•l’Aveyron source et son bassin : niveau d’alerte
•l’Aveyron médian et son bassin : niveau d’alerte
•la Serène et ses affluents : niveau d’alerte

Toutes les actualités

Sur le même sujet

Après les fortes gelées en avril qui ont causé d’importants dégâts dans les vignobles et vergers du département, la FDSEA et les JA ont sollicité l’administration pour que des missions d’expertise soient réalisées sur le terrain. La DDT est allée à la rencontre des vignerons et arboriculteurs du département, la semaine dernière. La DDT était sur le terrain la semaine dernière, dans les vignes et vergers sur plusieurs secteurs de l’Aveyron pour recenser les dégâts du gel de printemps (© FDSEA 12). Les services de la DDT ont visité, mercredi 29 mai, plusieurs exploitations afin d’expertiser les pertes de récolte en vigne pour les appellations Marcillac, Entraygues Le Fel et Estaing. Puis vendredi 31 mai, ils se sont rendus sur…