National | Par Didier Bouville

Jeunes Agriculteurs : lancement de la semaine du foncier

Depuis trois ans, les Jeunes agriculteurs consacrent une semaine à la préservation du foncier agricole. Cette année elle se déroule du 5 au 11 novembre. Dans un communiqué, les JA rappellent que tous les sept ans, l’équivalent d’un département français est perdu pour l’agriculture et que l’artificialisation des sols concerne 79 000 ha/an. Cette année, pour soutenir leur action, ils ont adressé un courrier aux élus et journalistes avec de la terre qui « est un bien rare et précieux. » « Il est essentiel que l’ensemble des citoyens prenne conscience que le foncier agricole est nécessaire à la production de l’alimentation », soulignent les JA.

Pour lutter contre la perte du foncier, ils proposent trois solutions : la mise en fonctionnement de l’Observatoire de la consommation du foncier agricole, des Commissions départementales de la consommation de l’Espace agricole (CDCEA) comme lieu de coordination territoriale des décisions impactant le foncier et une taxe plus dissuasive sur le changement de destination des terres agricoles. De plus, JA sollicitent une rencontre avec Cécile Duflot, ministre de l’Egalité des territoires et du Logement.

Toutes les actualités
PetitesAnnonces
Divers

Recherche 2 pneus d’occasion 16-9-34 bon état. Tél 06 72 60 01 73 HR

Emplois

Recherche chauffeur expérimenté si possible pour conduite tracteur et remorque autochargeuse ensileuse pour la campagne +lisier labour et semis si intéréssé pour la saison avril mai 2024. Tél 06 24 29 86 58 Secteur 12270 La Fouillade

Sur le même sujet

Au cours des deux derniers mois, 2 % de jeunes bovins de plus que l’an passé ont été abattus alors que le nombre de vaches allaitantes réformées a diminué de 7,9 %. © iStock-Gabriele Grassl La production de viande bovine change de profil. «La relocalisation de l’engraissement en France semble porter ses fruits», observe l’Institut de l’élevage (Idele) dans une récente étude. Les sorties de jeunes bovins et génisses compensent presque la baisse des abattages de vaches allaitantes. Sur les semaines 4 à 11 couvrant les mois de février et mars, le nombre de jeunes bovins abattus était en hausse de près de 2 % par rapport à 2023, note l’Idele. Toutes les catégories d’animaux sont orientées à la hausse : +1,9…