lavolontepaysanne.fr Actualités - Agriculture - Aveyron
Elevage - Cultures - Machinisme - Ruralité

Actualités
Actus Aveyron

12 Août 2022 | Actus Aveyron

Sécheresse : une cellule de crise se réunira le 16 août

La situation hydro-climatique déjà préoccupante depuis plusieurs semaines, ne s’améliore pas. Les conditions météorologiques chaudes et sèches persistent, accentuant la sécheresse des sols et la baisse de débit des cours d’eau. L’absence de pluie la semaine passée, faisant suite à un mois de juillet atteignant des records de déficit pluviométrique

(- 92 % par rapport à la normale) et de températures (+ 3,2°C par rapport à la normale), ne laisse pas de répit au milieu naturel.

Ainsi des mesures de restrictions supplémentaires s’avèrent nécessaires sur certains secteurs. À compter du samedi 13 août à 00h00 (le matin), un renforcement des mesures, pour les usages à partir des eaux superficielles et souterraines, sera effectif sur les secteurs suivants :

Lot aval bassin : passage en niveau 3 (crise) ;

Aveyron médian : passage en niveau 3 (crise) ;

Aveyron aval : passage en niveau 3 (crise) ;

Tarn : passage en niveau 2 (alerte renforcée).

Les restrictions sur les bassins non mentionnés ci-dessus restent inchangées par rapport à la semaine précédente.

Pour rappel, ces restrictions concernent l’ensemble des citoyens que ce soit pour un usage agricole, industriel, touristique… Le détail des mesures est consultable dans l’arrêté préfectoral concernant les mesures de limitation des usages de l'eau dans toutes les mairies du département de l'Aveyron ainsi que sur le site de la préfecture (http://www.aveyron.gouv.fr/).

Les mesures mises en place depuis le 30 juillet, sur les prélèvements à partir du réseau d’eau potable (AEP) restent applicables : l’ensemble du département est en situation de crise. Compte-tenu des fortes difficultés constatées par les services de distribution d’eau potable, une cellule de crise se réunira dès le 16 août pour examiner les nouvelles mesures de restrictions qui seraient nécessaires.

Afin de préserver les usages prioritaires (consommation humaine, consommation animale…), il est primordial que chacun limite ses consommations aux usages strictement nécessaires et se conforme aux mesures de l’arrêté. Afin de limiter les tensions sur les réseaux d’eau potable, une cellule de crise se tiendra dans les prochains jours afin de renforcer les mesures en vigueur.

Il est dans l’intérêt de tous de participer aux efforts demandés pour préserver la ressource et les milieux naturels.

La rédaction

restrictions+eau+secheresse

11 Août 2022 | Actus Aveyron

Aguessac, Castelnau de Mandailles et St Laurent du Lévézou : les JA ouvrent leurs fermes

20 ans que les JA de l’Aveyron profitent de l’été pour ouvrir leurs fermes au public. L’opération Découvrez nos fermes repart de plus belle, le 13 août à Aguessac, le 18 août à Castelnau de Mandailles et le 28 août à Saint Laurent du Lévézou.

«Rien de plus simple pour communiquer sur notre métier, sur nos produits que d’ouvrir nos fermes !», Michaël Garrigues, co-président de JA12 a lancé une nouvelle saison de Découvrez nos fermes. Une opération qui séduit les JA comme le grand public, depuis 20 ans dans le département. Et même si les deux dernières années ont été un peu perturbées par le contexte sanitaire, les équipes des cantons JA sont reparties de plus belle. «On sent un réel engouement pour ce type d’animations, les consommateurs sont soucieux de savoir d’où vient leur alimentation, comment sont produits leurs aliments et comment nous soignons nos animaux», confie Michaël Garrigues. Cet intérêt pour l’agriculture est aussi motivant pour les équipes de JA mobilisées.

Le co-président de JA 12 en a profité pour rappeler les objectifs de ces portes ouvertes : «Il est bon de dire que nous n’avons rien à cacher, que nous sommes ouverts et modernes, que nous savons aussi nous amuser !». A l’image de l’agriculture aveyronnaise, très diversifiée, les profils des trois fermes volontaires ce mois d’août, sont variés : brebis laitières et viande, volailles, vaches laitières et allaitantes, porcs. Et sur plusieurs d’entre elles, une mini-ferme sera exposée avec des productions complémentaires (chèvres...).

Donner envie d’agriculture

Donner une image réaliste de l’agriculture mais aussi positive du métier et montrer qu’elle constitue un élément central du développement économique, social et environnemental des territoires sont des arguments qui ont séduit, dès le départ, le Conseil départemental. «Bien sûr nous soutenons cette initiative des JA d’ouvrir leurs fermes parce qu’elle redonne de la valeur au métier d’agriculteur, elle donne envie de notre métier», a complété Christian Naudan, vice-président du Département en charge de l’agriculture.

Cet été, les cantons du nord Aveyron, de Millau et du Lévézou sont mobilisés : «Ces événements qui restent au choix des équipes locales sont un moyen aussi pour elles, de se ressouder, de créer des moments de convivialité entre jeunes agriculteurs, c’est important aussi», reconnaît Michaël Garrigues. Rémi Agrinier, éleveur de brebis laitières, viande et de volailles à la ferme de Veyrac, Aguessac avec l’équipe JA du canton de Millau emmenée par Jaufray Salvan, ouvre le bal. Samedi 13 août, à partir de 10h et toute la journée, la visite de la ferme sera organisée ainsi que plusieurs animations, mini-ferme, tracteurs à pédales, atelier tonte... le tout ponctué par un déjeuner autour de produits 100% locaux issus des fermes alentours (melon, jambon de pays, aligot, saucisse, fromage, fruit, fouace, 16 E, sur réservation 06 76 55 18 50).

Quelques jours plus tard, jeudi 18 août, direction le nord Aveyron et la ferme de Jean-Luc Auguy à Castelnau de Mandailles - Colombies-Hautes. Ce producteur de lait pour la coopérative Jeune Montagne élève également bovins viande et porcs. Là aussi dès 10h, la ferme sera ouverte à la visite, avec possibilité d’une randonnée libre toute la journée sur un chemin balisé, loto-bouse, mini-ferme, jeux gonflables, traite des vaches à partir de 18h et le midi tapas aveyronnais et dégustation de Laguiole AOP. En soirée, aligot saucisse et concert avec le groupe Les contretemps (réservation 06 59 40 52 39).

Enfin, dimanche 28 août, Christophe Izard, éleveur de vaches laitières en bio à Saint Laurent du Lévézou - Mauriac, avec les JA du Lévézou ouvrira sa ferme dès 8h pour un déjeuner aux tripous (8 E). Puis une randonnée démarrera à 10h vers le Monseigne avec café et gâteau à la broche. Toute la journée, visite de la ferme, mini-ferme, atelier de découverte de l’agriculture avec réalité augmentée... Et pour le déjeuner, des produits 100% bio et locaux : lentilles œuf, aligot cochon grillé, fromage, pana cotta fruits rouges avec le lait de la ferme (16 E). La soirée sera animée par Nicolas Fanjaud.

Il y aura donc de quoi s’amuser cet été avec les JA... mais aussi peut-être découvrir d’un autre œil l’agriculture du département. «Lors de ces journées, nous avons quelques contacts de personnes pour s’orienter vers ce métier ou vers le salariat», se réjouit Michaël Garrigues.

Eva DZ

 ja+ferme+ouverte

09 Août 2022 | Actus Aveyron

Fermes ouvertes Mont Lait : deux rendez-vous cette semaine

Face au succès de la première édition l’été dernier, l’association des producteurs de lait de montagne, Mont Lait, a renouvelé des portes ouvertes chez ses éleveurs adhérents. Quatre exploitations étaient volontaires en Aveyron : les GAEC de Fijaguet à Rodelle et des Congères à Vezins en juillet et Jacques Bories à Tauriac de Naucelle et le GAEC de Lagarde à Sévérac en août.

Ce mardi 9 août chez Jacques Bories à Tauriac de Naucelle - Malphette à partir de 11h : visite de l’exploitation, échanges, dégustations des produits Mont Lait, possibilité d’amener le pique-nique le midi, rentrée du troupeau le soir, traite, tétée des veaux

Le 11 août au GAEC de Lagarde à Lapanouse de Sévérac de 14h à 18h : visite de l’exploitation, échanges, dégustations des produits Mont Lait, possibilité d’assister au début de la traite du soir

Infos : 05 65 73 78 95

La rédaction

fermes+ouvertes+montlait

06 Août 2022 | Actus Aveyron

Restrictions des prélèvements et usages de l'eau : la situation continue de se dégrader

À dire d’experts, les conditions hydro-climatiques constatées actuellement sont exceptionnelles ! La

situation observée sur le milieu naturel et, par répercussion, sur les réseaux d’eau potable atteint un

niveau plus critique qu’en 2003 en raison de sa précocité dans la saison.

En effet, une succession de mois chauds (depuis février) et des records de déficits pluviométriques observés ces trois derniers mois, accentuent la baisse de débit des cours d’eau ou ressources naturelles.

Les prévisions météorologiques saisonnières (août à octobre) ne laissent pas présager d’amélioration :

trimestre chaud très probable et temps sec attendus.

Ainsi, la situation se dégrade sur l’ensemble du département et nécessite le renforcement de certaines

mesures. Ces nouvelles restrictions de prélèvements en eaux superficielles et souterraines entre en

vigueur à compter du samedi 6 août à 00h00 (le matin) :

• Lot amont bassin : passage en niveau 3 (crise) ;

• Lot aval bassin : passage en niveau 2 (alerte renforcée) ;

• Aveyron aval : passage en niveau 2 (alerte renforcée) ;

• Dourdou de Camarès aval : passage en niveau 3 (crise).

• Les restrictions sur les bassins non mentionnés ci-dessus restent inchangées par rapport à la

semaine précédente.

Les mesures mises en place depuis le 30 juillet, sur les prélèvements à partir du réseau d’eau potable (AEP) restent applicables. Ainsi, l’ensemble du département est en situation de crise.

La pérennité de la fourniture d'eau potable en jeu

Bien que ces mesures aient permis de temporiser les tensions sur les réseaux AEP, chacun doit poursuivre ses efforts afin de préserver la ressource. La pérennité de la fourniture d’eau potable est en jeu. Certains fournisseurs d’eau potable font déjà appel à des camions citernes pour pallier la pénurie d’eau potable. Cette solution ne peut être que temporaire, en raison du coût des opérations et du report des tensions sur un autre secteur. Il est donc primordial de veiller à la consommation d’eau et

de limiter les prélèvements aux usages prioritaires.

Les arrêtés préfectoraux concernant les mesures de limitation des usages de l'eau sont consultables

dans toutes les mairies du département de l'Aveyron ainsi que sur le site de la préfecture

(http://www.aveyron.gouv.fr/) ou sur le site national PROPLUVIA dédié au suivi des restrictions

(http://propluvia.developpement-durable.gouv.fr/propluvia/faces/index.jsp).

La rédaction

eau+restrictions+prelevement+potable+secheresse

05 Août 2022 | Actus Aveyron

AOP Bleu des Causses : de plus en plus de restaurateurs conquis !

Depuis le 15 juillet, pour son cinquième été, l’AOP Bleu des Causses s’invite chez les restaurateurs aveyronnais, un partenariat qui s’inscrit dans la durée puisqu’ils sont plus d’une soixantaine à le proposer désormais sur leur menu et certains le cuisinent toute l’année ! Pari réussi pour les producteurs qui les prospectent et pour l’ensemble de la filière, heureux de promouvoir leur fromage persillé au lait de vache, relevé d’une AOP.

Cet été, le labyrinthe géant de maïs chez la famille Chauchard à proximité de Pont de Salars a été choisi pour évoquer le partenariat fructueux qui lie l’AOP Bleu des Causses aux restaurateurs de l’Aveyron depuis maintenant 5 ans. Romain, Catherine et Jean-François Chauchard font en effet partie des 26 fermes aveyronnaises (45 producteurs) livrant leur lait pour l’un des fleurons des fromages du département et pleinement engagés dans sa promotion. Ainsi le long du labyrinthe, ils ont installé des panneaux d’informations sur le Bleu des Causses.

Des ambassadeurs toute l’année

Et à quelques encablures, à Ségur, sur la zone de production de l’AOP Bleu des Causses, Sébastien Gaches, chef cuisinier à l’Hôtel du Viaur, a plaisir à le cuisiner et à la promouvoir auprès de ses clients. «De plus en plus de restaurateurs à l’image de Sébastien Gaches nous font confiance et proposent le Bleu des Causses sur leur carte», avance Clément Chayriguès, président du collège producteurs de l’ODG Bleu des Causses et vice-président de l’ODG. Ils sont maintenant une soixantaine sur la zone de production du fromage, sur le Lévézou, le Ségala, le Ruthénois, la vallée de l’Aveyron, le Sévéragais... que les producteurs ont convaincu ! La particularité de cette «petite» filière est l’implication de chaque maillon de la chaîne dans la promotion de leur produit : «Les producteurs ont pris leur bâton de pélerin pour faire découvrir le Bleu des Causses aux restaurateurs qui les entourent», confirme Clément Chayriguès.

Et le message semble être bien passé puisque leur nombre augmente chaque été et surtout, plusieurs d’entre eux le proposent tout au long de l’année sur leur carte. «L’approche directe avec le producteur est un plus», confie Sébastien Gaches. «Personnellement, c’était une évidence de travailler le Bleu des Causses puisque je suis entouré de producteurs !», sourit-il.

Bleu des Causses et chorizo

Le point fort de ce fromage est le lien au territoire sur lequel il est produit dans les fermes aveyronnais, puis fabriqué à l’usine Lactalis de Rodez et enfin affiné dans les caves naturelles au creux des gorges du Tarn à Peyrelade.

La promotion se fait à tous les maillons de la chaîne : «Chez Lactalis, nous sommes attachés à ce produit de terroir, qui certes représente un petit volume (435 tonnes produites en 2021, soit 10 millions de litres de lait valorisés) mais il fait travailler 10 personnes à l’atelier de fabrication et Olivier Delous, responsable de la cave à Peyrelade avec un point de vente et la possibilité de faire une visite de la cave avec un casque de réalité virtuelle», détaille Sébastien Chanson, responsable d’exploitation à la fromagerie de Rodez.

La force d’une famille

«Ce qui nous caractérise au sein de la filière Bleu des Causses, c’est ce sentiment d’appartenance à une famille», souligne Clément Chayrigues, «à toutes nos réunions, l’ensemble des producteurs est présent, chacun s’investit à son niveau dans la connaissance et la promotion de son fromage. Si il y a 10-15 ans, notre AOP était en perte de vitesse, depuis, grâce à l’implication de tous, une nouvelle dynamique est enclenchée, les volumes se stabilisent et le produit est représenté dans toutes les enseignes de la distribution au niveau national, chez les crémiers-fromagers», poursuit le vice-président de l’ODG. De même, les producteurs participent à des salons à Toulouse, Montpellier, Paris... en plus d’une bonne participation aux manifestations locales (quine, fête de village, marché...) et au relais efficace des offices de tourisme de sa zone de production.

Le Bleu des Causses n’a donc pas fini de faire parler de lui !

Eva DZ

Précédents articles

04 Août 2022 | Hervé Alriquet, producteur de spiruline à Saint Victor et Melvieu
04 Août 2022 | Foire du 8 août à Laguiole : les chevaux de trait font le show !
02 Août 2022 | Action FDSEA - JA à la DDT : les vautours ont de nouveau attaqué
29 Juillet 2022 | Prélèvements et usages de l’eau : la situation météo est très défavorable
26 Juillet 2022 | Perles d'Oc : La nouvelle «Perle» de Z’lex !
25 Juillet 2022 | 30 ans de l'Agneau fermier des Pays d'Oc
22 Juillet 2022 | Prélèvements et usages de l'eau : les restrictions se resserrent encore
20 Juillet 2022 | Fête du Laguiole AOP : Jeune Montagne a filé vers le succès !
19 Juillet 2022 | Votez pour la fresque des agriculteurs de Réquista !
16 Juillet 2022 | Les mesures de restriction d'eau se renforcent
15 Juillet 2022 | Samedi 16 et dimanche 17 juillet : l’AOP Laguiole en fête
13 Juillet 2022 | Dimanche 17 juillet, le Tour de France fait étape en Aveyron
11 Juillet 2022 | Vendredi 15 juillet à Entraygues : les vins de l'Aveyron font leur foire
08 Juillet 2022 | Sécheresse : rencontre avec la préfète à Millau.
07 Juillet 2022 | BTS ACSE à l’ADPSA : 100% de réussite !
06 Juillet 2022 | Jeu de l'été 2022 - Le réglement
06 Juillet 2022 | PAT : sa création actée à l'échelle du département
05 Juillet 2022 | Le 10 juillet sur l’Aubrac : s’échapper sur les routes en toute liberté
30 Juin 2022 | Lait : contrôle de prix à l'Intermarché de Marcillac
28 Juin 2022 | CELIA : La der d’André Veyrac
27 Juin 2022 | Prix du lait SODIAAL : «On attend mieux !»
24 Juin 2022 | BEVIMAC Centre Sud : Leader sur l’export en Algérie
23 Juin 2022 | Agricampus La Roque Non à la fusion des BTS !
23 Juin 2022 | Gîtes de France Un label en plein développement
23 Juin 2022 | Assemblée générale de l’ADPSA Accompagner les agriculteurs de demain
Voir toutes les archives