Aveyron | Par La rédaction

Foire de Thérondels La marque Bœufs gras du Carladez est déposée

Le concours des Bœufs gras du Carladez est devenu un incontournable pour les éleveurs allaitants autour de Thérondels et les acheteurs locaux, artisans-bouchers, coopératives… L’édition 2023 n’a pas failli à cette notoriété et la mairie a même déposé la marque pour protéger le savoir-faire de l’élevage de son territoire.

Le concours des Bœufs du Carladez a réuni 23 animaux de races allaitantes (photo J-Y. Frêche).

Daniel Tarrisse et Francis Nolorgues, co-présidents du comice agricole, aux manettes de la foire de printemps de Thérondels, ont le sourire. Quelques jours après l’édition 2023 qui se déroulait le 20 mai, ils ne cachaient pas leur satisfaction : une météo ensoleillée, des exposants bien présents, des éleveurs et des acheteurs au rendez-vous… il n’en fallait pas plus pour attirer les nombreux visiteurs en ce samedi du pont de l’Ascension.

Le meilleur du Carladez !

Autour des exposants, artisans et producteurs locaux, le concours des Bœufs gras du Carladez a séduit les acheteurs. En effet, les 23 bovins de races allaitantes représentatives du Carladez (10 Aubrac, 2 Charolaises, 11 Limousines) ont tous trouvé preneur à un prix moyen entre 6,10 euros/kg et 6,70 euros/kg (enchères comprises). Cinq championnes (2 Limousines, 2 Aubrac et 1 Charolaise) ont été désignées par un jury d’experts puis mises aux enchères. En Aubrac, la championne exposée par le GAEC du Carladez (Guimontheil) de Lacroix Barrez et la championne préparée par le GAEC du Roc Saint Marty (Debladis) à Saint Hippolyte ont été achetées par la boucherie du Carrefour Market de Mur de Barrez. La championne en race Charolaise exposée par le GAEC Benezit (Cantal) a été achetée par la coopérative CELIA. Et les deux championnes Limousines exposées par l’EARL Nolorgues du Bousquet ont été achetées par la boucherie Grialou – Loubriat de Mur de Barrez. L’une des deux Limousines a d’ailleurs été désignée meilleur Bœuf du Carladez, une marque désormais déposée par la mairie de Thérondels pour protéger le savoir-faire de l’élevage du Carladez. Ont également participé à la vente, les boucheries Conquet à Laguiole et Dutrévis à Pierrefort.   

270 repas servis

«Nous avons vécu une très belle foire, tous les animaux ont été vendus et les éleveurs comme les acheteurs ont été très contents», résume satisfait Francis Nolorgues. Et Daniel Tarrisse de se réjouir de la réussite des animations : une bonne journée pour les exposants, la dégustation par la coopérative de Thérondels de son fromage médaillé à Espalion, les petits-déjeuners offerts par la Maison Mouliac… Et plus de 270 repas servis par les bénévoles, à l’ombre des tilleuls. «Merci à tous les participants, éleveurs, bouchers, coopératives, marchands, exposants, partenaires et sponsors… !», concluent les co-présidents, fiers de cette nouvelle réussite.

Eva DZ

Toutes les actualités

Sur le même sujet

Initialement annoncé le 15 mars par le gouvernement, le versement des aides MAEC et Bio n’est toujours pas soldé, trois mois après… Une situation «inadmissible» qu’ont dénoncé les responsables FDSEA et JA venus rencontrer le directeur de la DDT, lundi 17 juin. Marie-Amélie Viargues, présidente de la FDSEA et Nicolas Bosc, président de la section AB FDSEA et Mathieu Bedel, responsable groupe Bio JA et Léo Nakich, président JA 12, à la sortie de leur rencontre avec la DDT, lundi 17 juin. «La situation est plus qu’urgente !», une délégation de la FDSEA et des JA est allée demander à l’Etat de «respecter ses engagements et payer ce qu’il doit !». En effet, le gouvernement avait annoncé le versement des…