Aveyron | Par La rédaction

Concours des miels Les lauréats 2021

Début novembre se déroulait la 14ème édition du concours des miels de l’Aveyron à Baraqueville.

Le concours officiel des miels de l’Aveyron est organisé par la Chambre d’agriculture en partenariat avec le syndicat apicole L’Abeille de l’Aveyron. Comme l’ensemble des concours officiels, il fait la promotion des produits de qualité de l’Aveyron, soutient les filières et permet aux producteurs de valoriser leurs productions.

Une trentaine de personnes, apiculteurs, responsables d’organismes agricoles, représentants des administrations, journalistes et consommateurs, ont passé au crible les 40 miels présentés par 33 apiculteurs du département. Treize médailles ont été décernées valorisant ainsi le travail des apiculteurs, professionnels ou amateurs qui pourront les apposer sur leurs produits.

Le palmarès

Polyfloral Clair Amateur :
Or à Yves Marc de Saint Affrique
Or à David Cazals à Durenque
Or à Bernard Anglade à Broquiès
Or à la Ville de Rodez
Or à Isabelle Combacau à Sébazac Concourès
Or à Olivier Loubière à Montrozier
Argent à Bernard Sauveplane à Paulhe

Polyfloral Clair Vendeur
Argent à Léon Jeantet à Saint Affrique
Argent à Philippe Costes à Olemps
Or à Jean-Pierre Mange à Villefranche de Rouergue

Polyfloral Foncé amateur
Or à Jean-Marie Muller à Conques en Rouergue

Causses Amateur
Argent à Claude Delmas au Viala du Pas de Jaux

Causses Vendeur
Argent à Edmond Vaysse à Réquista.

Une année difficile

Ce concours constitue une belle performance dans la mesure où les apiculteurs après une saison 2020 plutôt favorable, ont dû faire face à une météo capricieuse cette année. «Les désordres climatiques ont pertubé la tenue de ce concours car nous avons eu beaucoup moins d’échantillons que les autres éditions», ont souligné les responsables de l’Abeille de l’Aveyron. «Ainsi qu’une diversité moindre. Les  échantillons présentés sur les catégories miel de châtaignier, miel de montagne notamment étaient trop peu nombreux ou non éligibles pour être soumis au jury», regrettent-ils. «Nous aurons cette année beaucoup de miels polyfloraux clairs. Ainsi qu’un retard d’une semaine en moyenne des récoltes par rapport à une année normale et comme les analyses l’ont montré, un taux d’humidité des miels plus élevé que d’habitude et qui a donc conduit à un taux d’exclusion au concours particulièrement élevé», ont-ils ajouté. Ils remercient tous les apiculteurs qui ont participé à ce concours et espèrent une année 2022 bien plus propice pour les abeilles… et la récolte de miels !

Eva DZ
source Chambre d’agriculture Aveyron

Toutes les actualités

Sur le même sujet

Après les fortes gelées en avril qui ont causé d’importants dégâts dans les vignobles et vergers du département, la FDSEA et les JA ont sollicité l’administration pour que des missions d’expertise soient réalisées sur le terrain. La DDT est allée à la rencontre des vignerons et arboriculteurs du département, la semaine dernière. La DDT était sur le terrain la semaine dernière, dans les vignes et vergers sur plusieurs secteurs de l’Aveyron pour recenser les dégâts du gel de printemps (© FDSEA 12). Les services de la DDT ont visité, mercredi 29 mai, plusieurs exploitations afin d’expertiser les pertes de récolte en vigne pour les appellations Marcillac, Entraygues Le Fel et Estaing. Puis vendredi 31 mai, ils se sont rendus sur…