Aveyron | Par La rédaction

Charte des bonnes pratiques : l’ensemble des élevages évalués d’ici 2025

L’interprofession laitière a fait évoluer la charte des bonnes pratiques d’élevage. L’évaluation du bien-être des troupeaux laitiers fait partie intégrante de la nouvelle CBPE. D’ici 2025, l’ensemble des élevages laitiers seront évalués. La FRSEA Occitanie, aux côtés du CRIEL et du CNIEL organise des journées d’information sur les nouvelles rubriques de cette version.

Une visite sur une ferme lors d’une journée d’information (crédit photo : FDSEA Aveyron).

BoviWell et ses 12 indicateurs

La Charte de bonnes pratiques d’élevage (CBPE) s’est renouvelée. Elle est à présent l’outil de déploiement de la démarche de Responsabilité Sociétale de la filière France Terre de Lait. Elle est la seule démarche qui rassemble des réglementations en vigueur. C’est un outil de conseil qui peut aider et accompagner les éleveurs au quotidien dans la conduite de leur élevage. La contractualisation avec les laiteries reprend très souvent la CBPE.

Les évolutions dans la version 2022 portent principalement sur l’évaluation du bien-être des troupeaux laitiers. Il est mesuré au travers d’une douzaine d’indicateurs sur la santé, le logement, l’alimentation, l’état de l’animal, selon la démarche BoviWell. L’objectif principal de la Charte est de définir des améliorations possibles, et de relever ce qui est bien fait ! L’évaluation consiste à des observations sur les animaux, leur logement, et à la relation entre l’homme et l’animal. La filière souhaite atteindre 100 % des exploitations laitières auditées d’ici 2025.

Le 1er décembre à Colombiès

La FRSEA organise des rencontres pour contribuer à l’apport d’informations techniques autour de la CBPE et de ses évolutions. Les producteurs bovin lait étant durement impactés par de nombreux facteurs, la FRSEA souhaite les accompagner dans ce nouveau développement. Ainsi, une nouvelle journée est organisée au sein d’exploitations laitières aveyronnaises de Colombiès. Un technicien de la chambre d’agriculture de l’Aveyron, un professionnel de l’interprofession régionale (Cilaisud) et des animateurs de la filière détailleront les nouveautés de la CBPE et feront une démonstration concrète, sur une exploitation. Cette journée est programmée le 1er décembre. Elle permettra de répondre aux interrogations. Cette Charte participe à la communication envers les consommateurs, davantage soucieux aujourd’hui du bien-être animal. 

Vendredi 1er décembre la journée d’information se déroulera en salle à 11h à la mairie de Colombiès, suivie d’un repas et d’une visite d’exploitation de 14h à 15h30 sur la commune. Inscription obligatoire, contactez Nathalie Depuy (chargée de mission filière lait FRSEA Occitanie) par mail : nathalie.depuy.occitanie@reseaufnsea.fr. La journée est gratuite et ouverte à tous les éleveurs laitiers. Le nombre de participants est limité à 20 personnes.

Toutes les actualités

Sur le même sujet

L’expérience ayant été concluante (il ne leur restait plus une seule bouteille !), les Vignerons d’Olt ont sorti le 9 mai, pour la deuxième année, leur cuvée Lou Mazuc, un vin Estaing AOP, élevé dans un buron sur l’Aubrac. A (re)-découvrir ce week-end au salon du terroir lors de la Fête de la Vache Aubrac en Transhumance. Lors de la sortie de la cuvée Lou Mazuc début mai (© Vignerons d’Olt). Ils attendaient le verdict des amateurs pour renouveler l’expérience et ils n’ont pas eu à attendre longtemps ! Les Vignerons d’Olt ont mis à vieillir leur vin, pour la deuxième année, dans un buron sur l’Aubrac sur les hauteurs de Laguiole. A 1 200 m d’altitude, pendant une année,…