Aveyron | Par Didier Bouville

A vélo sur la route du Laguiole AOP !

Face à une demande touristique en perpétuelle évolution et notamment une envie grandissante de vivre une expérience sur la destination choisie, un nouvel itinéraire cyclotouristique allie découverte gastronomique et activité de pleine nature sur le territoire Aubrac Carladez Viadène. Quand vélo et fromages se rencontrent !

Une boucle de 114 km de ferme en ferme, de marché en fromagerie pour découvrir le Laguiole AOP et les différents fromages du Nord-Aveyron, c’est le nouveau circuit cyclo à parcourir sur l’Aubrac, le Carladez et la Viadène ! En un jour pour les plus sportifs ou en plusieurs journées pour ceux qui veulent prendre leur temps : toutes les formules sont possibles pour profiter des 20 étapes gourmandes et découvrir le Laguiole AOP et les fromages du Carladez. Des étapes qui font la part belle aux rencontres avec les producteurs, aux dégustations avec les fromagers, aux apprentissages lors des visites d’entreprises… Et surtout de bonnes adresses pour dénicher les bons produits du coin !

Les routes cyclotouristiques Vélo et Fromages sont un label national, issu d’un appel à projets de l’Assemblée des Départements de France, auquel le Département de l’Aveyron a répondu, convaincu que les fromages qui font la renommée de son territoire, sauront saisir cette belle opportunité ! C’est chose faite sur le nord Aveyron autour du Laguiole AOP et des fromages de Thérondels… et bientôt sur le sud Aveyron sur la route du Roquefort AOP.

Identité fromagère

Le circuit Vélo et Fromages sur la route du Laguiole est le fruit d’un partenariat entre le Département de l’Aveyron, l’Office du Tourisme Tourisme en Aubrac en lien avec l’Union Jeune Montagne. Arnaud Viala, président du Département, accompagné des conseillers départementaux Annie Cazard et Vincent Alazard l’ont d’ailleurs inauguré fin juillet, devant la coopérative fromagère de Thérondels. Jean Valadier, président de la Communauté de communes Aubrac, Carladez et Viadène, Yves Soulhol, directeur de l’Union Jeune Montagne, Vincent Augeyre, président de la coopérative de Thérondels, les membres du bureau de l’Office du Tourisme, le cycloclub du Carladez ainsi que les élus locaux ont tous salué «un parcours dans l’air du temps, permettant une découverte innovante du territoire, de son terroir et de ceux et celles qui le font vivre». Un projet qui a pu s’appuyer sur le réseau de visites de fermes déployé depuis plusieurs années par la coopérative Jeune Montagne et par les visites des coopératives à Laguiole et Thérondels. Et sur le test grandeur nature réalisé par les membres du cyclo cross du Carladez lors de l’édition 2022 des Grimpettes du Carladez !

Une boucle agri-touristique

Cet outil touristique est identifié sur les routes du territoire Aubrac Carladez Viadène, comme l’a précisé Vincent Alazard, président de Tourisme en Aubrac : «Nous allons poursuivre son déploiement, en imaginant des séjours itinérants autour du vélo et des fromages et poursuivre les aménagements de confort autour de l’itinéraire mais aussi travailler sur des animations et de l’évènementiel», a-t-il ajouté, misant aussi sur les initiatives privées pour enrichir le circuit. Une initiative qui rassemble donc l’ensemble des acteurs locaux : «un projet fédérateur, qui permet de lier l’agriculture et le tourisme, deux piliers fondamentaux du territoire, à travers des dynamiques économiques convergentes», a résumé Jean Valadier.

Eva DZ – source Tourisme en Aubrac

L’itinéraire Vélo et Fromages, route du Laguiole AOP peut être téléchargé sur https://www.tourisme-en-aubrac.com/activites-pleines-nature/cyclo/velo-et-fromages ou retiré dans les bureaux d’accueil de l’OT Argences-en-Aubrac, Carladez, Laguiole, St Amans des Côts et St Chély d’Aubrac.

Toutes les actualités

Sur le même sujet

Les adhérents d’APO – Alliance Porci d’Oc étaient réunis en assemblée générale, vendredi 14 juin. Lionel Tauriac, le président et Mikaël Le Gallic, directeur général, ont fait le point sur l’activité et sur les projets de la coopérative. La coopérative APO était en assemblée générale vendredi 14 juin à Rodez © APO Malgré une année 2023 plus compliquée, hausse des énergies et des charges en général, baisse de la production porcine, la coopérative APO «s’en sort très bien» selon ses responsables. «Que nous dégagions un résultat positif après cette année difficile est une vraie satisfaction», résume Lionel Tauriac.Appuyé de son directeur, Mikaël Le Gallic, le président de la coopérative explique cette bonne santé par la complémentarité entre les différentes activités…