lavolontepaysanne.fr Actualités - Agriculture - Aveyron
Elevage - Cultures - Machinisme - Ruralité

Archives VP
Plus de 350 personnes aux ateliers et démos des CUMA

24 juin 2021

Plus de 350 personnes aux ateliers et démos des CUMA

Entre ateliers techniques et démonstrations de machines au champ, la journée méca des CUMA a été riche en échanges autour de la chaîne de récolte des fourrages.


Pour des retrouvailles, elles ont été réussies ! Le réseau CUMA a réuni, pour sa traditionnelle journée méca, le 18 juin à Durenque, plus de 350 personnes, agriculteurs, techniciens, élèves, partenaires... autour d’une thématique qui rassemble : la récolte de l’herbe.

Sous les masques, on devinait les sourires chez les administrateurs de la FD CUMA tous sur le pont pour le retour de la journée méca des CUMA. Frustrés de ne pas avoir pu organiser d’événement depuis plus d’un an, ni même de réunions de secteur cet hiver, ils étaient tous heureux d’avoir réussi à tenir leur journée. Grâce à une structure semi-ouverte, le marché couvert de Durenque, ils ont pu accueillir plus de 350 personnes, dont une centaine d’élèves du lycée La Roque et de la MFR de Naucelle, dans le respect des gestes barrières.


Les participants ont en effet pu assister par groupe aux ateliers techniques du matin puis en plein air, aux démonstrations de matériels au champ. «Nous avons réussi grâce à l’implication des CUMA locales soutenues par les administrateurs et l’équipe administrative de la Fédération départementale. Tout le monde en parlait depuis des mois de cette journée tant ce type de rendez-vous à la fois convivial, d’échanges, de partage, nous avait manqué», témoigne Frédéric Carrière, un président de la FD CUMA heureux.


Un rendez-vous attendu


 Il faut dire que le thème retenu «la chaîne de récolte des fourrages : innover sur les méthodes et les équipements» est lui aussi rassembleur. «Le fourrage est à la base de l’alimentation de nos troupeaux et les éleveurs sont en permanence en recherche d’autonomie fourragère pour réduire les coûts de production et faire face aux aléas de plus en plus nombreux», argumente Maxime Puech, responsable de la commission machinisme à la FD CUMA. «Ces 18 derniers mois ont fragilisé notre économie et cela se ressent aussi sur les prix des matières premières. Plus que jamais, nous devrons travailler sur la maîtrise de nos coûts de production, nos charges de mécanisation et la fenaison en commun peut-être un des leviers d’économie», a-t-il poursuivi.
Des réponses, les participants ont pu en trouver à la fois dans l’échange avec des experts lors des ateliers, sur le choix des variétés, des espèces, les stades et stratégies de récolte, les bonnes pratiques... mais aussi avec d’autres CUMA sur leur retour d’expériences (lire ci-dessous). Et bien sûr une journée méca ne porterait pas son nom sans des démonstrations de matériels ! Plus de 25 machines mises à disposition par des concessionnaires, constructeurs ainsi que des CUMA ont montré les dernières innovations en terme de récolte, sur les parcelles prêtées par Rémy Joulié, secrétaire de la CUMA de Durenque.    

Eva DZ