lavolontepaysanne.fr Actualités - Agriculture - Aveyron
Elevage - Cultures - Machinisme - Ruralité

Archives VP
«Réussir ses animations en magasin» : les éleveurs de Veau d’Aveyron et du Ségala se forment

22 octobre 2020

«Réussir ses animations en magasin» : les éleveurs de Veau d’Aveyron et du Ségala se forment

Une formation s’est déroulée en octobre à Rodez (photo IRVA).

Depuis 3 ans, en partenariat avec l’ADPSA, l’Interprofession régionale du Veau d’Aveyron et du Ségala propose à ses éleveurs de participer à une formation «pour réussir les animations en magasin». Il reste quelques places pour la prochaine formation qui se déroulera le 19 novembre à Rodez.

Assumer des animations en magasin n’est pas toujours chose aisée pour les éleveurs et certains ne savent pas toujours comment répondre aux questions nouvelles des consommateurs sur les pratiques d’élevage notamment. L’IRVA en partenariat avec l’ADPSA, propose une formation aux éleveurs de Veau d’Aveyron et du Ségala qui participent à des animations en magasin ou font la promotion de leurs produits sur des salons et des événements.

Pour les petits nouveaux comme pour les plus aguerris !

Il s’agit de leur donner les clés pour réussir une animation, séduire les clients... et les fidéliser aussi dans leur achat du produit. «Aider les éleveurs à être plus à l’aise dans leur posture, dans leur discours, c’est ce que cette formation permet. Elle est ouverte aussi bien à celles et ceux qui découvrent leurs premières animations qu’aux plus aguerris qui souhaitent se réinventer ou adapter leur discours aux nouvelles questions des consommateurs», explique Aurélie Fayel, chargée de mission à l’IRVA. «Les deux publics se complètent bien lors de la formation, chacun partageant son expérience ou faisant part de son regard neuf sur les animations», poursuit-elle.

Pour les guider dans cette formation, l’IRVA et l’ADPSA sollicitent Marie-Pierre Malvezin, qui partage ses 15 années d’expérience dans le commerce et le relationnel entreprise et qui est aussi agricultrice ! «Elle pratique la vente directe sur sa ferme, elle sait de quoi elle parle et elle connaît les éléments de langage des éleveurs comme des consommateurs, la formation n’en est que plus intéressante», commente Aurélie Fayel.

La formation se déroule sur une journée, avec une partie plus théorique sur la communication, les clés de langage à utiliser dans les magasins pour engager la discussion. Puis des exercices permettent de mettre en situation les participants. L’occasion de donner quelques astuces pour être plus à l’aise, pour s’exprimer à l’oral, pour savoir se positionner face au consommateur, pour savoir où placer les outils de communication... Les participants travaillent ensemble sur un argumentaire sur la valorisation du produit, sur les bons mots pour informer, rassurer parfois...

Dans le contexte actuel, les consommateurs sont en attente de contact direct, ce type de formation est donc un outil tout adapté pour aider les producteurs dans ce relationnel. Et qui de mieux placé qu’un éleveur pour parler de son produit !

Eva DZ