lavolontepaysanne.fr Actualités - Agriculture - Aveyron
Elevage - Cultures - Machinisme - Ruralité

Archives VP
CA NMP : Du digital en local… en toute sécurité !

22 avril 2021

CA NMP : Du digital en local… en toute sécurité !

La crise sanitaire actuelle aura révélé de nouveaux modes de consommation induits par le numérique. Dès la phase de choix par le consommateur, jusqu’à l’enlèvement de la marchandise ou la réception à domicile, le digital gagne du terrain et doit gagner également le terrain de la confiance des vendeurs et des clients.

La progression des achats en ligne, révélée par une étude française, réalisée auprès de 1000 personnes au cours de l’été(1) est évidente : on observe en effet, 87 % d’augmentation des achats en ligne avec livraison à domicile, 79 % d’augmentation des achats en mode «drive», et 74 % en mode «click and collect» !

Au-delà des chiffres qui révèlent dans le même temps un boom dans l’équipement de solutions à distance chez les producteurs, commerçants et artisans sur tout le territoire, il n’en demeure pas moins que la sécurité des transactions est citée à 57 % par les personnes interrogées dans les freins d’acte d’achat à distance. En tant que banque locale et digitale, le Crédit Agricole Nord Midi-Pyrénées a ainsi déployé un large éventail d’outils disponibles auprès de ses agences, rendant toute la chaine de consommation sécurisante. En parallèle, sont proposées des solutions de visibilité sur le net, via le site jaimemonterritoire-ca.fr, la «market place» j'aimemonproducteur.fr ou encore, des solutions sur mesure avec le site ca-moncommerce.com.

(1) Source : étude réalisée en ligne du 7 juillet au 2 août 2020 par Infopro Digital Études pour HiPay et LSA auprès de 200 décideurs du retail et 1 000 personnes représentatives de la population française.

«Accompagner le développement du e-commerce»

Laurent Assié, technico-commercial Flux 12 du Crédit Agricole Nord Midi-Pyrénées : «Nous constatons un déploiement de nos nouvelles solutions digitales dans la mesure où la vente à distance se développe et d’autant plus depuis la crise sanitaire. La tendance était déjà propice à ce type de services dématérialisés. La crise a été un accélérateur. Le moyen de paiement par chèques ou en espèces est en nette baisse. Aujourd’hui, les outils du e-commerce sont légion et font partie des habitudes d’achat des consommateurs. Nous nous devions donc de proposer des solutions pour accompagner nos clients professionnels dans le déploiement de nouveaux outils adaptés».
Laurent Assié cite ainsi un certain nombre d’offres notamment la création de sites internet vitrine et/ou marchands ainsi que des solutions de visibilité supplémentaires. Les plateformes solidaires locales : jaimemonterritoire-ca.fr ou jaimemonproducteur-ca.fr permettent aux producteurs de se faire connaître des consommateurs et de présenter leurs produits et le moyen de les acheter : prise de commande à distance, livraison, points de vente à proximité...
«Notre objectif est de proposer des solutions sécurisées et adaptées à la taille des entreprises», conclut Laurent Assié.

«Des paiements faciles sur les marchés»

Sophie et Daniel Frank-Vassal, de la ferme de Montégut, sont installés à Sébrazac et commercialisent une partie de leur production en vente directe, de la viande, de la charcuterie et des plats préparés issus de leurs élevages de Limousines et d’autruches. Chaque semaine, ils sont présents sur les marchés de Bozouls, Espalion et Rodez. «A l’agence du Crédit Agricole de Bozouls, en octobre, notre conseiller nous a parlé des solutions digitales notamment le paiement monétique. Depuis le premier confinement, nous notions une augmentation des ventes par internet notamment pendant la fermeture des marchés de plein vent. Depuis leur réouverture, nos clients nous demandaient de pouvoir régler leurs achats par carte bancaire afin de limiter les échanges de monnaie et de chèques et ainsi, les contacts directs. Nous avons donc cherché une solution efficace pour tous», explique Daniel Frank-Vassal. «Cette solution devait aussi s’adapter à notre volume d’activité variable, puisque nous n’abattons que trois fois dans l’année pour les pics à Pâques, pendant l’été et en fin d’année et que nous ne sommes pas présents toute l’année sur les marchés», poursuit l’éleveur, qui travaille en partenariat avec ses voisins du GAEC du Puech de Montégut, Jérôme et Emilie Routaboul, producteurs et transformateurs de canards gras.


La Ferme de Montégut a opté pour le système Up2pay Mobile(1), un appareil qui permet le paiement par carte via une connexion au téléphone portable du producteur. «Le système est très simple, j’ai une appli sur mon téléphone portable à laquelle je me connecte lorsqu’un client veut payer par carte bancaire. Comme pour un paiement classique en CB, je dispose d’un boîtier (qui fonctionne sur batterie) sur lequel je tape le montant à régler. Le règlement sans contact est possible pour une somme inférieure à 50 euros», explique Daniel Frank Vassal. Le ticket de paiement est envoyé par SMS. L’investissement pour le producteur reste raisonnable : l’achat du boîtier (69 euros) et un prélèvement de 1,75% du montant de chaque achat(2). «L’offre est possible avec ou sans abonnement, le tarif à la transaction varie selon le volume effectué», détaille Laurent Assié, technico-commercial Flux 12 du Crédit Agricole Nord Midi-Pyrénées. «A cette période de l’année, comme nous ne faisons pas de marchés, nous n’avons pas de paiement par carte et donc pas de frais», avance ainsi Daniel Frank-Vassal.


Ce service est développé depuis juillet par le Crédit Agricole Nord Midi-Pyrénées : «Nous avons proposé cette offre avec un nouveau boîtier. Le parc est important notamment chez les commerçants et les TPE dont les premiers retours sont positifs», atteste Laurent Assié. Sophie et Daniel Frank-Vassal sont en tout cas, satisfaits de pouvoir proposer ce service en plus à leurs clients.

Un bon coup de pouce pour bien démarrer !

Productrice de lait de brebis en GAEC avec son mari au Cros à Durenque, Adeline Canac a franchi le pas de la transformation en début d’année. Depuis janvier, elle propose les Gourmandiz de la Ferme de l’Autan, fromages blancs et crèmes dessert au lait de brebis, qu’elle vend en direct sur sa ferme et en click & collect grâce à l’appui du Crédit Agricole Nord Midi-Pyrénées.


La transformation d’une partie de son lait de brebis en desserts qu’elle vendrait en direct, Adeline Canac y pensait depuis un petit moment. La crise sanitaire et l’installation prochaine de son fils sur la ferme familiale ont accéléré la concrétisation de son projet. «Il y a déjà localement une belle offre en fromages au lait de brebis, je me suis tournée vers les desserts», explique la productrice qui a converti le bâtiment accueillant l’ancienne salle de traite en laboratoire de transformation. Pour le côté technique, Adeline Canac s’est appuyée sur les conseils de la Chambre d’agriculture et pour la commercialisation à partir de son site internet, elle a sollicité son agence Crédit Agricole de Réquista pour mettre en place le paiement en ligne. «Le click & collect s’est beaucoup développé même dans nos campagnes pendant le premier confinement. Pouvoir commander ses produits en ligne et aller les chercher sur des points de livraison commencent à entrer dans les mœurs». Alexandrine Gres, technico-commerciale flux au Crédit Agricole pour le sud Aveyron et le nord du Tarn, remplacée récemment par Chrystèle Lacombe, a fait le lien avec le prestataire du site internet de la ferme de l’Autan, pour mettre en place la prise de commandes et le paiement sécurisé en ligne. «J’ai bénéficié d’un outil clé en main qui a fonctionné tout de suite. Les clients sont ravis et pour ceux qui sont encore réticents à payer en ligne, ils peuvent me régler leur commande à la livraison grâce au système Up2pay Mobile (1), un terminal CB lié à une appli sur mon téléphone portable qui fonctionne sans wifi à partir du Bluetooth!», résume Adeline Canac. «Le click & collect est très commode car il me permet de bien gérer mes stocks sans empêcher le contact direct avec les clients au moment de la livraison. Le terminal de carte bancaire évite d’avoir à gérer un fonds de caisse et de devoir déposer des chèques ! Le click & collect et le paiement par CB à distance ont été de vrais coups de pouce pour démarrer mon activité même en temps de crise sanitaire».  

    
Les Gourmandiz, qui portent la marque Fabriqué en Aveyron, fromages blancs (nature et avec confiture de mûres ou d’abricots) et crèmes dessert qu’Adeline parfume de vanille, café et caramel ainsi que des bouteilles de lait (1L)sont à commander en click & collect sur ferme-autan.fr. Ils sont livrés sur 7 points sur le Réquistanais ou disponibles directement à la ferme les mercredi après-midi et samedi matin. Adeline cherche de nouveaux points de livraison notamment sur Rodez et attend avec impatience la saison estivale avec son flot de touristes attirés par le lac tout proche de Villefranche de Panat. Et pourquoi pas organiser des visites et goûters à la ferme  cet été, en rejoignant le réseau Bienvenue à la ferme ? L’aventure ne fait que commencer !

(1) Up2pay Mobile est une offre monétique soumise à conditions générales et tarifaires, réservée aux professionnels immatriculés en France, sous réserve d’acceptation de votre dossier. L’offre Up2pay Mobile nécessite la signature préalable d’une convention de compte et d’un contrat d’acceptation de paiement de proximité avec votre Caisse régionale pour la gestion des transactions bancaires avec choix de l’option «Up2pay Mobile», ainsi que la signature d’un contrat de fourniture et prestation pour l’équipement en matériel et les prestations liées à Up2pay Mobile avec AVEM. AVEM, société du Groupe AVEM, société par actions simplifiée unipersonnelle au capital de 7.680.270,00 Euros, dont le siège social est situé Rue du Pré Long, ZAC du Val d’Orson à 35772 - Vern sur Seiche, immatriculée au Registre de Commerce et des Sociétés de Rennes sous le numéro 330 447 236. Renseignez-vous sur la disponibilité de cette offre dans votre Caisse régionale. L’utilisation de Up2pay Mobile suppose le téléchargement d’une application sur un smartphone, connectée en mode Bluetooth à un lecteur de cartes de paiement.
(2) Conditions tarifaires suivants CGB 2021 susceptibles d’évolutions.